LafargeHolcim : un géant des matériaux de construction est né

Vie des sociétés | 15.07.15
Partager sur :
LafargeHolcim : un géant des matériaux de construction est né - Batiweb
La fusion entre égaux des deux cimentiers Lafarge et Holcim vient de s'achever, après plusieurs mois de négociations, par la création d'une nouvelle entité baptisée LafargeHolcim. L'objectif de ce groupe est clair : « devenir le leader et l'acteur le plus performant du secteur des matériaux de construction ». Détails de ses cinq axes clés d'action pour les années à venir.

C'est officiel, le groupe français Lafarge et le groupe suisse Holcim ne font plus qu'un. Le nouveau géant des matériaux de construction baptisé LafargeHolcim présente ce mercredi sa stratégie de développement et d'action au niveau mondial.

« Nous entrons dès à présent dans la prochaine étape de notre transformation qui doit nous permettre de devenir un leader dans tous les domaines – une entreprise soucieuse d'avoir un impact positif sur le monde, et qui peut réellement faire la différence pour ses clients, ses emplois, ses employés, ses actionnaires et pour la société dans son ensemble », a déclaré Eric Olsen, directeur général de LafargeHolcim dans un communiqué.

Afin d'atteindre l'objectif ambitieux de « devenir le leader et l'acteur le plus performant du secteur des matériaux de construction », le groupe compte développer une stratégie en cinq axes.

1,4 milliard d'euros de synergies

Son premier objectif est d'atteindre les 1,4 milliard d’euros de synergies dans les 3 ans. Le groupe adoptera également une approche rigoureuse en matière d’allocation du capital avec une réduction du montant global des investissements.

Suite à cette fusion, il s'agira de créer « un nouveau groupe et une nouvelle culture », de mettre la santé et sécurité « au cœur de l’organisation » et de « se différencier » sur le marché par « des produits et solutions innovants ».

Enfin, la nouvelle entité sera organisée selon un « nouveau modèle opérationnel au service des clients locaux tout en tirant parti de la taille du Groupe, de sa présence géographique, et de ses capacités au niveau mondial. Il combine les échelons nationaux et régionaux qui bénéficient d'une large autonomie et de l’expertise des fonctions Groupe », précise le communiqué.

Des craintes pour les emplois

Malgré ces engagements, la fusion n'est toujours pas approuvée de tous. En fin de semaine dernière, les représentants du personnel de Lafarge en Europe ont émis un avis défavorable, en pointant notamment le risque de « vagues de licenciements » à court terme.

Chez Lafarge, les cessions d'actifs « entraîneront la sortie d'environ 10 000 salariés » et la restructuration des fonctions centrales doit conduire à environ 380 suppressions nettes de postes dans le monde, souligne dans son avis le comité européen, en évoquant des « impacts considérables sur l'emploi ».

« Au vu des informations disponibles et des analyses que le comité européen a menées, d'autres vagues de licenciements sont à craindre dans les premières années d'existence de LafargeHolcim », écrit-il.

Les délégués du personnel relèvent également un « grand » risque que « les conditions de travail se trouvent fortement dégradées à court terme et que des salariés, désabusés par le climat d'insécurité, partent de l'entreprise ».

S'il salue l'engagement « louable » de la direction de « ne laisser personne seul face à son problème d'emploi » à l'occasion de la fusion, le comité demande au groupe « une obligation de résultats », pas « seulement une obligation de moyens ».

Avec une présence dans 90 pays et des activités dans le ciment, les granulats et le béton, LafargeHolcim emploie 115 000 collaborateurs à travers le monde et a réalisé un chiffre d’affaires net combiné de 27 milliards d’euros (33 milliards de francs suisses) en 2014. Le nouveau groupe présentera le 29 juillet prochain les résultats financiers de Lafarge et de Holcim séparément pour le premier semestre. Les premiers résultats combinés du nouveau Groupe seront présentés lors du 3e trimestre 2015.

Claire Thibault (avec AFP)

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb