Lancement de la certification « Intégrateur Smart Home » Vie des sociétés | 05.06.18

Partager sur :
En 2017, plus de 5,2 millions d’objets connectés ont été acquis en France, un marché principalement porté par la smart home qui a progressé de 42% en volume. Dans ce contexte, Afnor Certification et la FFDomotique ont imaginé une évaluation indépendante à destination des intégrateurs, des domoticiens et des installateurs smart home. L’objectif ? Rassurer le consommateur et mettre en valeur les compétences des différents professionnels de la maison connectée.
Evalué à 1,6 milliard d’euros, le marché de la maison connectée ne cesse de progresser (chiffres BSRIA / Coda Stratégies / GfK d’avril 2018). On estime d’ailleurs que chaque foyer pourrait être équipé de plus de 500 objets connectés d’ici 2022 (source : Gartner).

Mais si la smart home semble convaincre un nombre toujours plus important de Français, « plusieurs craintes grèvent l’expansion » des objets connectés, note la Fédération Français de la domotique.

Sont citées, la perte de contrôle et une utilisation non maîtrisée des données personnelles. 62% des Français seraient en effet « gênés » par le stockage sur internet des données collectées via les objets connectés (Sondage Harris Interactive/ Acsel 2018).

Rassurer les consommateurs

Le FFDomotique estime que l’accompagnement des consommateurs, promoteurs, bailleurs sociaux, distributeurs et professionnels du bâtiment, est un « enjeu essentiel ». « Face à l’explosion de l’offre de matériel smart home et aux enjeux de cyber sécurité », ils ont besoin de « repères pour identifier des prestataires dignes de confiance » pour les guider.

Valoriser les professionnels

Le syndicat souligne également la nécessité de valoriser les compétences des professionnels (plus d’un millier sur le marché de la maison connectée) qui sont aujourd’hui « concurrencés sur leur cœur de métier par des entreprises non qualifiées, attirées par l’effet d’aubaine, comme on a pu le vivre il y a 10 ans sur le marché des panneaux photovoltaïques ».

Pour structurer le marché, rassurer le consommateur et lui garantir un niveau de satisfaction optimal sur le long terme, la FFDomotique et AFNOR Certification lancent un dispositif à destination des intégrateurs, des domoticiens et des installateurs smart home : une évaluation indépendante de leurs méthodes de travail.

« Le dispositif imaginé avec Afnor Certification est le fruit d’un travail collaboratif de 2 ans avec pour obsession de rassurer et de garantir la satisfaction des utilisateurs d’une maison connectée en mettant en valeur la montée en compétences et le professionnalisme des intégrateurs Smart Home », explique François-Xavier Jeuland, président de la Fédération Française de la Domotique.

Il s’agit ainsi de distinguer les professionnels qui apportent des garanties de qualité pour conseiller un client sur les objets connectés de sa maison, installer ou maintenir le matériel au fil du temps.

Le prestataire doit être expérimenté, suivre régulièrement des formations métier, être sensibilisé à la récolte des données personnelles, ne pas être lié à une seule marque d’objets connectés et savoir prescrire le produit adapté au besoin de l’utilisateur.

A travers cette certification, Afnor atteste que le professionnel applique des règles de travail rassurantes, analyse consciencieusement les besoins et les équipements déjà présents et aide le consommateur à choisir les données à transmettre au fabricant du produit.

Le dispositif d’évaluation porte ainsi sur la capacité de l’intégrateur à apporter un service de qualité et à répondre aux craintes des consommateurs. Le dispositif est à la disposition de tous les professionnels souhaitant « revendiquer un savoir-faire en matière de maison connectée ». Les premiers évalués seront connus dès le mois de juin.

©Afnor Certification

Pour être certifié, le candidat doit répondre à un questionnaire en ligne, fournir toutes les preuves demandées et ceci une fois par an. Si son dossier est jugé conforme à tous les critères, le professionnel reçoit un logo qui indique son évaluation réussie et est référencé sur procontact.afnor.org et sur annuaire.ffdomotique.org. Le dispositif pourrait être étendu prochainement aux assistants à la maîtrise d’ouvrage et opérateurs de maintenance spécialisés.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Vers une convergence des métiers pour accélérer la transition numérique du bâtiment - Batiweb

Vers une convergence des métiers pour accélérer la transition numérique du bâtiment

Les objets connectés ont-ils le vent en poupe ? Selon une récente étude dévoilée par Promotelec le 27 novembre dernier, 83% des Français « voient bien de quoi il s’agit ». Sont-ils pour autant plébiscités ? Si la maison intelligente est une réalité « qui se confirme », l’enquête indique qu’elle ne suscite pas « plus d’engouement ». La filière a pourtant un grand potentiel de croissance notamment sur les segments « sécurité » et « maintien à domicile ». Comment s’organise la profession ? Quelles sont les grandes tendances du secteur ? Le point avec François-Xavier Jeuland, Président de la Fédération Française de la Domotique.
Les objets connectés dans la maison, objets de désir, objets de phantasme, objets de rejet ? - Batiweb

Les objets connectés dans la maison, objets de désir, objets de phantasme, objets de rejet ?

Les objets connectés dans l’habitat amènent vers la « Smart Home » la maison connectée en bon français et sont en développement. Alors que les smartphones sur lesquels la maison connectée s’appuie le plus souvent ont eu un taux de pénétration extrêmement rapide ces dix dernières années, les objets connectés de l’habitat (OCH) n’ont pas connu la même progression foudroyante. Pourquoi ?
Smart Home : nouveau partenariat pour Somfy - Batiweb

Smart Home : nouveau partenariat pour Somfy

Le marché de la « Smart Home » est en croissance. Et c’est pour répondre plus encore aux attentes de ses clients que le groupe PROMOGIM a signé un partenariat national avec Somfy. Toutes les nouvelles réalisations du groupe (propriétaire des marques Promogim et Franco Suisse) seront ainsi équipées d’une solution domotique de dernière génération.
Fusion de la FFDomotique et de la Smart Buildings Alliance - Batiweb

Fusion de la FFDomotique et de la Smart Buildings Alliance

Annoncée il y a quelques mois, la fusion de la Fédération Française de la Domotique (FFDomotique) et la Smart Buildings Alliance for Smart Cities (SBA) est définitivement actée. Depuis leur création, les organismes n’ont eu de cesse de coopérer et de mener des travaux conjointement pour accélérer la transformation énergétique des bâtiments grâce au digital. Ce rapprochement devrait permettre la mise en place d’une dynamique nouvelle, en France et à l’étranger.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter