Le dispositif « 15 000 jeunes talents bâtisseurs » reconduit

Vie des sociétés | 16.04.21
Partager sur :
Le dispositif « 15 000 jeunes talents bâtisseurs » reconduit - Batiweb
Fort de son succès, l’opération « 15 000 jeunes talents bâtisseurs », initiée en 2018 par la Fédération Française du Bâtiment, vient d’être prolongée. La FFB a en effet signé une nouvelle convention avec les ministères du Travail, du Logement et de la ville. Pour rappel, la démarche vise à promouvoir l’emploi des jeunes habitants des Quartiers de la Politique de la Ville (QPV) dans un secteur où les besoins de main d’œuvre sont importants.

L’opération « 15 000 jeunes talents bâtisseurs » avait permis, en 2019, le recrutement de plus de 21 000 personnes (demandeurs d’emploi, stagiaires issus prioritairement des QPV et réfugiés en situation régulière), avait annoncé le ministère du travail début 2020, surpassant ainsi son objectif initial.

La démarche, qui participe pleinement à la mobilisation « 1 jeune, 1 solution » en faveur de l’emploi des jeunes et des quartiers défavorisés, concerne tous les métiers et toutes les fonctions du secteur du bâtiment « en proie à de fortes tensions en matière de recrutement ». Elle s’inscrit sur le long terme pour accueillir, former et stabiliser durablement des compétences au sein du bâtiment, et ainsi agir sur l’emploi dans les territoires prioritaires.

Une confiance renouvelée

Elisabeth Borne, ministre du Travail, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, et Olivier Salleron, président de la FFB, ont signé le 15 avril, une nouvelle convention, permettant ainsi de reconduire l’opération. Les partenaires se sont engagés à mobiliser les acteurs du service public de l’emploi ainsi que les réseaux associatifs, en lien avec les Conseils Régionaux et les Conseils Départementaux. Des actions qui permettront d’identifier 15 000 jeunes et demandeurs d’emploi souhaitant intégrer le secteur.

Pour Elisabeth Borne : « Derrière cette convention, c’est une nouvelle mobilisation massive qui se met en place pour l’emploi des jeunes et des habitants des quartiers prioritaires »

« La vie des habitants des quartiers ne pourra changer qu’avec le développement de l’emploi et le renforcement de l’attractivité économique dans ces territoires. L’opération « 15 000 Jeunes Talents Bâtisseurs » est en ce sens une belle illustration de ce que le gouvernement fait dans les quartiers : agir concrètement et vite pour transformer le quotidien des gens », déclare Nadia Hai.

La FFB et ses artisans et entrepreneurs adhérents proposeront à l’échelon national, pour la période 2021-2022, 15 000 contrats de travail et de stage, dont des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation en vue d’un emploi stable.

Le président de la FFB, Olivier Salleron, se réjouit : « Avoir de l’ambition pour l’emploi, c’est agir sur l’attractivité du secteur en communiquant sur les possibilités d’embauche et de carrières. C’est aussi afficher auprès de tous que le bâtiment reste un secteur d’avenir, nos métiers sont éternels ! Avec l’opération des « 15 000 jeunes talents bâtisseurs », la FFB prend à cœur son rôle fédérateur et est prête à accueillir les femmes et les hommes qui veulent préparer leur avenir professionnel dans notre secteur d’activité »

La fédération renforcera en outre ses actions d’information sur les métiers du bâtiment, et mobilisera les dispositifs de la profession en matière de formation, de prévoyance et de prévention des risques.

« En première ligne pour construire les logements d’aujourd’hui et de demain, et accompagner l’essor considérable de la rénovation énergétique en France, le secteur du bâtiment confirme aujourd’hui son rôle moteur pour l’emploi et son engagement aux côtés de l’Etat pour favoriser l’insertion professionnelle de tous nos jeunes », salue Emmanuelle Wargon.

Rose Colombel
Photo de une : Compte Twitter ©FFBatiment

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Une nouvelle campagne de recrutement pour NGE - Batiweb

Une nouvelle campagne de recrutement pour NGE

Malgré un regain d’activité, de nombreux entrepreneurs du BTP restent pessimistes quant à l’accroissement de leur masse salariale. Il semblerait pourtant que ce ne soit pas le cas du groupe NGE, qui lance une campagne de recrutement afin de renforcer ses effectifs de 200 nouveaux employés. Pour ce faire, l’industriel français prévoit non seulement d’aller à la rencontre des étudiants et professionnels lors de salons, mais également d’utiliser les réseaux sociaux pour capter les profils les plus intéressants. Décryptage.
La construction, un secteur qui recrute ! - Batiweb

La construction, un secteur qui recrute !

S’appuyant sur le nombre d’offres d’emplois déposées ces deux dernières années, RegionsJob propose aujourd’hui son premier baromètre de l’emploi en France. Et surprise : le secteur du BTP semble être le plus dynamique du pays, devant l’industrie manufacturière et agro-alimentaire. Le détail des chiffres de l'étude.
Les offres d’emploi dans le BTP explosent - Batiweb

Les offres d’emploi dans le BTP explosent

Réputée pour être une période plus propice à la prudence qu’à l’embauche, la présidentielle ne semble pas avoir freiné l’embellie du secteur du BTP. Or, comparant le nombre d’offres d’emploi disponibles aux premiers trimestres 2016 et 2017, le site d'emploi RegionsJob constate que la construction est le deuxième secteur le plus dynamique du pays, avec un bond de 61% des offres d’emploi. Précisions.
Emploi : la reprise du BTP profite au travail intérimaire - Batiweb

Emploi : la reprise du BTP profite au travail intérimaire

Profitant d’une conjoncture particulièrement favorable, les professionnels du BTP semblent voir leurs carnets de commandes se remplir à toute vitesse, au point même de manquer parfois de main-d’œuvre ! De bon augure pour l’emploi intérimaire dans le secteur, qui a encore progressé de 10,1% au premier trimestre 2017, d’après les derniers chiffres communiqués par l’agence de recrutement Aquila RH. Le point sur la situation et les perspectives d’évolution.