Fermer

Le gouvernement annonce de nouvelles mesures en faveur de la filière bois

Après avoir annoncé un fonds de 200 millions d'euros pour la filière bois dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement a réaffirmé son soutien à la filière ce lundi 19 avril, à travers la signature d'un avenant au contrat stratégique datant de 2018. Cet avenant comprend notamment un fonds d'un million d'euros pour soutenir l'accélérateur de croissance filière bois géré par BpiFrance, mais aussi le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour le développement de produits et de systèmes constructifs en bois français.
Publié le 19 avril 2021

Partager : 

Le gouvernement annonce de nouvelles mesures en faveur de la filière bois - Batiweb

Les ministres de l'Agriculture, du Logement, et de l'Industrie ont signé ce jour, avec Luc Charmasson, président du Comité stratégique de la filière bois. un avenant au contrat stratégique de la filière bois, datant de 2018.

 

Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement souhaite en effet donner une place de choix au bois, que ce soit avec le développement d'une filière française forte, ou encore de sa mise en valeur dans la construction, au travers de la future Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), qui fera la part belle aux matériaux biosourcés et au stockage du carbone.

 

Soutenir le développement de la filière bois française

 

Alors que le bois fait actuellement partie des matériaux touchés par les pénuries et la hausse des prix, le gouvernement mise sur une production nationale, avec un soutien aux implantations industrielles et à la relocalisation d'unités de transformation du bois, pour permettre à la France de gagner en souveraineté industrielle et limiter les importations.

 

Dans ce contexte, Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, rappelle que 200 millions d'euros seront consacrés au soutien à cette filière, avec l'objectif de replanter 50 millions d'arbres en 2021 et 2022.

 

Pour répondre à ces attentes et favoriser les coopérations, la filière bois a de son côté signé un plan « Ambition bois-construction 2030 » en février dernier, prenant notamment 10 engagements, comme favoriser le reboisement et la gestion durable des forêts, développer l'offre en bois à travers la plantation de différentes essences, former aux métiers du bois, investir dans la recherche et le développement, ou encore recycler le bois en fin de vie.

 

Concrètement, l'avenant signé ce jour prévoit de soutenir la filière sur cette lancée, mais aussi de favoriser l'innovation française. Dans ce contexte, la ministre déléguée à l'Economie Agnès Pannier-Runacher a annoncé 1 million d'euros supplémentaires visant à soutenir l'accélérateur de croissance filière bois pour les PME et ETI, géré par BpiFrance et le CSF Bois. Deux nouvelles promotions de 30 dirigeants d'entreprise intégreront ainsi cet accélérateur.

 

Autre initiative : le lancement d'un appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour le développement de produits et de systèmes constructifs en bois innovants. Cet AMI, ouvert jusqu'au 13 juillet 2021, concerne aussi bien la production industrielle de bois transformés (panneaux, poutres, lamellé collé, CLT...) que la préfabrication d'éléments constructifs en bois, avec une nouvelle fois pour objectif de valoriser la ressource forestière française transformée sur le territoire national.

 

« C’est une réunion importante qui s’est tenue aujourd’hui pour la filière bois, et notre mobilisation témoigne de la valeur que le Gouvernement attache à cette ressource naturelle. La filière bois est en effet un de nos atouts pour réussir la décarbonation de notre économie : présente dans tous les territoires, nous mobilisons tous les outils de France Relance pour lui permettre d’y créer de la valeur et des emplois. À l’heure où nous offrons à la filière des perspectives de marché nouvelles dans la construction, il convient de lui donner les outils permettant d’en faire une filière compétitive », a notamment souligné Agnès Pannier-Runacher, à l'issue de la signature de cet avenant.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.