Le marché de la piscine enregistre une forte reprise en 2015 Vie des sociétés | 15.04.16

Partager sur :
En 2015, le chiffre d'affaires des piscinistes a progressé de 6,5 %, selon le bilan présenté ce jeudi par la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), qui rassemble plus de 1000 spécialistes du marché. Des performances qui devraient se poursuivre sur l'année 2016, grâce à une météo favorable et un niveau de confiance globale retrouvé auprès des ménages.
Les conditions météo de l'été 2015 ont été favorables au marché des piscines, en France. Les professionnels du secteur ont en effet enregistré une hausse des ventes de +7,5 % en volume sur l'ensemble de l'année et le nombre de piscines livrées a augmenté de +9 %, dans le même temps. A l'été, les ventes ont progressé de 17 % avant de bondir de + 28 % à l'automne.

Au quatrième trimestre, tous les mois ont en effet été très bien orientés et le chiffre d'affaires a progressé de +23 % par rapport à la même période l'année dernière. Sur l'ensemble de l'année, les piscinistes ont enregistré une hausse de +6,5 % de leur chiffre d'affaires, par rapport à 2014.

La France compte ainsi plus de 1,8 million de piscines privées installées sur le territoire, avec plus de 1,1 million de bassins enterrés (+ 33 803 vs 2014) et 733 200 hors-sol (+35 000 vs 2014).

« Une nouvelle fois, ces excellents chiffres prouvent que le marché de la piscine est structurellement porteur mais qu’il reste conjoncturellement dépendant des bonnes conditions météo et du niveau de confiance global des ménages : deux paramètres qui lui ont été favorables en 2015 », commente la FFP.

En parallèle, les abris ont, eux aussi, enregistré une forte croissance. Le nombre de nouveaux abris installés chaque année en France est ainsi passé de 8 300 en 2003 à près de 13 650 en 2015, pour atteindre un parc de près de 180 000.

Les abris permettent en effet « d’allonger la saison des baignades, de faciliter l’entretien des bassins et de répondre à l’obligation d’installer un système de sécurité, s’ils sont aux normes », souligne la FFP.

Les ventes ont progressé de 4,7 % par rapport à 2014. Plus de 8 équipements vendus sur 10 sont fabriqués en France.

La « French touch » s'exporte

Il n'y a pas que sur le marché français que les piscines connaissent une belle croissance. A l'international, les piscinistes ont réalisé en 2015 environ 20 % de leur chiffre d'affaires, contre 18 % en 2014.

Leurs principaux pays clients se situent en Europe : Italie, Portugal, Espagne, Benelux, et pays de l’Est. D’autres pays sont également acheteurs, notamment au Maghreb et au Moyen-Orient.

Les principaux équipements exportés sont des piscines « industrialisées » ou en kit. De nombreux abris partent également pour l’étranger ainsi que des équipements de types filtres, coffrets électriques, accessoires, robots etc.

La France est, par ailleurs, leader sur les systèmes de sécurité puisqu’il s’agit du premier pays d’Europe à avoir promulgué une loi sur la sécurité des piscines.

Une année 2016 bien orientée

L'embellie du marché de la piscine devrait se poursuivre en 2016 en France, selon les premières tendances conjoncturelles enregistrées. Les piscinistes ont en effet établi 5,5 % de devis supplémentaires en 2015, dont 19 % sur le dernier trimestre 2015.

Les professionnels poursuivront aussi leur engagement en faveur de la valorisation de leur métier et de leur savoir-faire, à travers la démarche Propiscines, constituée de trois niveaux : le « Label Propiscines », le « Label Propiscines Qualifié », le « Label Propiscines Certifié », dont le référentiel est actuellement en cours de finalisation avec Socotec certification.

« Avec Propiscines, les consommateurs disposent d’un point de repère fiable pour choisir le professionnel à qui ils confient la construction de leur piscine : le Label Propiscines. Ce label permet de garantir le savoir-faire et le professionnalisme des piscinistes, engagés en matière d’information et de service client, de respect des règles, de qualité des produits et des prestations, de sécurité et de préservation de l’environnement », précise la FFP.

La démarche Propiscines réunit à ce jour 400 spécialistes des piscines, dont plus de 370 déjà engagés à respecter une Charte de Qualité en 5 chapitres. Début 2016, trois premières entreprises ont reçu le « Label Propiscines Qualifié ».

C.T
© FFP 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Toujours plus de piscines privées installées en France !

Toujours plus de piscines privées installées en France !

Par cette chaleur estivale, quoi de mieux que de se prélasser dans une piscine ? Dans ce contexte particulièrement porteur, rien d’étonnant à ce que les professionnels du secteur aient revu leurs prévisions annuelles à la hausse, estimant que 450 000 nouveaux foyers pourraient être équipés d’ici peu. Les détails sur les intentions d’achat des Français.
Regain d'activité pour le marché de la piscine

Regain d'activité pour le marché de la piscine

La Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPP) a profité du salon « piscine et bien-être », qui se terminera le 11 décembre prochain, pour dresser le bilan de 2016. Résultat : après deux étés particulièrement ensoleillés, les professionnels du secteur ont vu leurs efforts récompensés, l’année ayant été particulièrement exceptionnelle. Tous les détails.
La filière piscine se métamorphose

La filière piscine se métamorphose

L’année 2017 aura été synonyme de croissance pour les piscinistes qui ont vu leur chiffre d’affaires progresser de + 11%. Les ventes aux clients particuliers ont également augmenté (+ 11,5%) et en seulement un an, 100 000 nouveaux bassins ont été installés. Le dynamisme du secteur se doit notamment à l’essor de nouvelles tendances à l’image du « Pool Staging ». Tous les détails.
L'activité des professionnels de la piscine devrait s'améliorer en 2015

L'activité des professionnels de la piscine devrait s'améliorer en 2015

Fin 2014, la France totalisait environ 1,76 millions de piscines privées sur son territoire, se situant aux premiers rangs européens du nombre de piscines par habitant. Malgré un contexte toujours peu porteur, marqué par un ralentissement de l’activité française en fin d’année, les professionnels de la piscine attendent une amélioration dans les prochains mois. Zoom.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter