Le marché du matériel de BTP progresse encore ! Vie des sociétés | 12.09.16

Partager sur :
Après les marchés de la construction et des prêts immobiliers, c’est au tour de la distribution, location et réparation de matériels de BTP d’annoncer une progression d’activité au second trimestre 2016. En effet, la DLR vient tout juste de publier son baromètre trimestriel et indique d’ores et déjà que tous « les voyants sont au vert ». Les chiffres en détails.
La DLR (Fédération nationale des distributeurs, loueurs et réparateurs) a rendu public le 12 septembre le baromètre du 2ème trimestre 2016 pour la distribution, la location et la réparation de matériels de BTP et manutention. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le secteur va de mieux en mieux !

Reprise spectaculaire pour la distribution

C’est du côté de la distribution de matériels que la progression est la plus importante. En effet, le chiffre d’affaires a augmenté de 32% en un an. La DLR précise par ailleurs que « l’ensemble des segments a contribué à la croissance du secteur » : « main d’œuvre et déplacements (+9%), pièces de rechange comptoir et atelier (+10%), vente de matériel neuf (+41%), vente de matériel d’occasion (+52%), location courte durée (+24%) ». Seule ombre au tableau : cette dernière régresse pour le 7ème trimestre consécutif, perdant ainsi 16% en un an.

La location boostée par des investissements importants

Avec une progression annuelle de 6%, la location de matériels de BTP n’est pas en reste non plus ! Une accélération qui serait due à de « meilleures perspectives du marché du bâtiment », selon la DLR. « Cette croissance a eu un impact sur les investissements en matière de nouveau matériel, ce qui a engendré une hausse de la valeur globale du parc », poursuit la fédération. Si les dirigeants restent prudents sur l’évolution des prix exercés, ils restent néanmoins optimistes quant à la confirmation de cette tendance.

La manutention industrielle et agricole en hausse constante

Pour le 5ème trimestre consécutif, le marché de la distribution et location de matériels industrielle et agricole voit son chiffre d’affaires augmenter, gagnant ainsi 7% en un an. Les segments concernant la vente de matériels neufs, la location et la maintenance connaissent tous une hausse de leur activité (respectivement +13%, +3% et +5%). Seule la vente de matériels d’occasion régresse de 2%. Malgré ces chiffres globalement prometteurs, « les chefs d’entreprise sont deux fois moins nombreux qu’au trimestre précédent à envisager d’investir au cours des prochains mois », conclut la DLR.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La distribution et la location de matériels de BTP toujours au beau fixe

La distribution et la location de matériels de BTP toujours au beau fixe

La tendance se poursuit pour les secteurs de la distribution et de la location de matériels de BTP ! En effet, alors que le second trimestre avait déjà fait l’objet d’une forte progression, ces trois derniers mois ont également été favorables au marché, comme l’indique la Fédération nationale des Distributeurs, loueurs et réparateurs (DLR). Le point sur les derniers chiffres.
Matériels de BTP et de manutention : un deuxième trimestre placé sous le signe de la croissance

Matériels de BTP et de manutention : un deuxième trimestre placé sous le signe de la croissance

La tendance se confirme pour le marché de la distribution, location, réparation de matériels de construction et de manutention ! Après un premier trimestre 2017 très positif, la hausse se poursuit sur la période avril-mai-juin, d’après la fédération DLR. Les professionnels de la distribution ont ainsi vu leur chiffre d’affaires progresser de 19% et ceux de la location de 9%. L’activité augmente également de 7% pour la manutention.
Les professionnels du DLR, victimes collatérales de l'arrêt de l'activité du BTP

Les professionnels du DLR, victimes collatérales de l'arrêt de l'activité du BTP

Forment liées au secteur du BTP qui peine à se redresser de la crise, les professions représentées par le DLR ont connu des difficultés au cours de l'année 2014. Les marchés de la distribution et de la location de matériels de BTP ont ainsi subi une baisse de 2 % et 5 % respectivement. Seul le marché de la manutention est parvenu à se maintenir. Alors, quel avenir pour les professionnels du DLR ? Eléments de réponse avec Sonia Dubès, présidente du DLR.
Un début d’année en or pour le DLR

Un début d’année en or pour le DLR

Les professions représentées par la Fédération DLR se portent bien. En effet, les activités de distribution, location et manutention ont enregistré des hausses respectives de 36%, 2% et 6% au cours de ce premier trimestre. La Fédération explique notamment cette tendance par la dynamique de reprise de l’économie française.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter