Le musée de l'aéronautique Aeroscopia de Blagnac sans toit

Vie des sociétés | 24.07.13
Partager sur :
Le musée de l'aéronautique Aeroscopia de Blagnac sans toit - Batiweb
Le chantier du futur musée de l'aéronautique Aeroscopia de Blagnac, près de Toulouse, va enregistrer un retard de plusieurs mois, l'entreprise qui devait terminer son toit en zinc d'ici la fin de l'année ayant fait faillite, a indiqué la mairie de Blagnac. L'entrée des avions dans le musée risque fort d'être repoussée au mieux au début 2014.

Le gigantesque treillis métallique formant la structure du futur musée de l'aéronautique Aeroscopia était prête dès la fin janvier à recevoir sa couverture en zinc, mais l'entreprise de la Loire Antonangeli, qui avait déjà réalisée le nouveau hall D de l'aéroport de Toulouse, n'a pu mener à bien sa tâche en raison de difficultés économiques. Cette PME réputée de 51 salariés a finalement été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Saint-Etienne le 12 juillet.

La mairie de Blagnac, maître d'ouvrage du futur musée, a mis en place une procédure simplifiée d'appel d'offres pour le toit, en accord avec la préfecture de Haute-Garonne. « Nous avons deux candidats prêts à démarrer les travaux début septembre, j'attends leur devis pour la fin juillet, j'espère que nous pourrons faire un choix le 8 août et le faire valider par le conseil municipal le 29 », a déclaré le maire, Bernard Keller.

Un projet ambitieux

Une situation urgente, « en raison du danger de laisser en l'état la charpente métallique simplement couverte de bois et d'isolation, qui pourraient en cas de tempête se disperser sur la voie rapide ou les pistes de l'aéroport voisines », a ajouté le maire. Une fois achevé, le hall métallique de 7800 m2 présentera l'aspect d'un long tube courbe d'une centaine de mètres de long sur 70 m de large et environ 25 m de hauteur intérieure.

Le projet comprend aussi un bâtiment d'accueil avec un centre de documentation et un parcours pédagogique, un simulateur de vol Concorde, ainsi que 5000 m2 d'exposition en plein air pour d'autres machines volantes. Les promoteurs du projet attendent 110 000 visiteurs la première année et 145 000 par an au bout de cinq ans.

B.P (source AFP)

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb