Le PDG de Lafarge ne veut plus modifier le projet de fusion avec Holcim

Vie des sociétés | 07.04.15
Partager sur :
Le PDG de Lafarge ne veut plus modifier le projet de fusion avec Holcim - Batiweb
Le patron du cimentier Lafarge Bruno Lafont assure dans Le Monde qu'il n'est pas question de modifier à nouveau le projet de fusion avec le suisse Holcim, déjà remanié sans contenter tous les actionnaires. Selon l'agence Bloomberg, le deuxième actionnaire d'Holcim, la société russe Eurocement qui en possède 10,8%, prévoit de voter contre le mariage lors d'une assemblée générale en mai.

« Les parités financières ne bougeront pas, la gouvernance non plus », a assuré Bruno Lafont estimant que la modification du projet consentie le 20 mars était suffisante. « Onze mois après le premier projet, les conditions de marché avaient un peu évolué, et nous l'avons donc amendé, tout en préservant le principe d'une fusion entre égaux », a-t-il expliqué, qui n'aura pas les commandes opérationnelles du futur ensemble.

A propos du futur patron, il plaide pour le choix d'un expert du ciment connaissant déjà bien le métier et l'entreprise. Dans le Financial Times samedi, un dirigeant de Groupe Bruxelles Lambert, l'une des holdings du milliardaire belge Albert Frère et actionnaire principal de Lafarge, réclame lui un patron capable d'insuffler une nouvelle culture. « Il faudrait quelqu'un doté d'une expérience différente et d'un profil international », dit Gérard Lamarche, administrateur délégué de la société.

Lafarge et Holcim avaient trouvé le 20 mars un accord censé sauver leur projet de fusion, qui revoyait les conditions des échanges de titres, désormais 9 actions Holcim contre 10 actions Lafarge au lieu d'une parfaite parité. Et qui confiait à Bruno Lafont le rôle de coprésident du futur géant du ciment. Ces aménagements n'ont toutefois pas convaincu tous les actionnaires. Selon Le Monde, le troisième actionnaire d'Holcim, Harris Associates, réserverait encore sa réponse. Bruno Lafont a cependant assuré au quotidien du soir que la fusion n'était pas en danger.

(Avec AFP)

Redacteur
La sélection de la semaine
PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...


Sabot à ailes extérieures SBE - Batiweb

Le sabot à ailes extérieures SBE permet une reprise de charge semblable au modèle en 2 mm d‘épaisseur....

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb