Eric Olsen nommé directeur général du futur Lafarge/Holcim

Vie des sociétés | 09.04.15
Partager sur :
Eric Olsen nommé directeur général du futur Lafarge/Holcim - Batiweb
Dans le cadre du processus de fusion entre Holcim et Lafarge, Eric Olsen, 51 ans, a été nommé directeur général du futur ensemble dès finalisation du projet. Annoncée il y a un an, la fusion entre les deux groupes français et suisse doit donner naissance à un colosse mondial du béton pesant 32 milliards d'euros de chiffre d'affaires et comptant près de 130 000 salariés.

Eric Olsen, un Franco-Américain, est actuellement vice-président exécutif de Lafarge, chargé des opérations du groupe dans de nombreux pays, tels que la France, les États-Unis, le Brésil et l'Egypte. Avant de rejoindre Lafarge, Eric Olsen a commencé sa carrière dans le domaine des fusions-acquisitions chez Deloitte & Touche, Paribas et a été Associé au sein du cabinet de conseil Trinity Associates pendant 6 ans. Il a rejoint le groupe Lafarge en 1999 et est membre du comité exécutif depuis 2007.

Pour Wolfgang Reitzle président du conseil d'administration de Holcim et futur co-président de Lafarge/Holcim, Eric Olsen «  est le mieux à même de diriger le groupe issu de la fusion pour le bénéfice des employés, des actionnaires et des clients ». « Bruno (Lafont) et moi-même allons soutenir Eric Olsen dans la mise en place d'une nouvelle culture conjointe qui sera le moteur de notre position de leader », a-t-il ajouté.

De son côté, Bruno Lafont, PDG de Lafarge et futur coprésident de Lafarge/Holcim, a déclaré que « Eric Olsen a été proposé comme futur directeur général de Lafarge/Holcim à la fois pour ses qualités personnelles et professionnelles. Il a une grande connaissance de nos activités, clients et marchés », a-t-il ajouté.

Une fusion qui tarde à se concrétiser

Le poste de directeur général devait initialement revenir au PDG de Lafarge Bruno Lafont, mais le conseil d'administration d'Holcim a créé la surprise il y a un mois en s'opposant à sa nomination. Après renégociation de l'accord de fusion, le dirigeant français a obtenu le poste de coprésident du futur groupe et le droit de proposer un candidat à la direction générale.

Cet accord, censé sauver le projet de fusion, revoyait également les conditions des échanges de titres, désormais fixées à 9 actions Holcim contre 10 actions Lafarge au lieu d'une parfaite parité. Ces aménagements n'ont toutefois pas convaincu tous les actionnaires. Le deuxième actionnaire d'Holcim, la société russe Eurocement qui possède 10,8% du capital du groupe, prévoit de voter contre le mariage lors de l'assemblée générale extraordinaire du 8 mai. La majorité des deux tiers est requise pour que le projet aboutisse.

D'autres actionnaires d'Holcim ont exprimé leur opposition en lançant mardi un site internet baptisé "Pro Holcim" pour inviter les actionnaires à voter contre le rapprochement.

B.P (Avec AFP)

Redacteur
La sélection de la semaine
Plafond Monolithique ELEGANZA - Batiweb

Eleganza de Armstrong Ceiling Solutions offre une harmonie des sons et une élégance visuelle. Avantages...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb