Loi Travail : l’UPA, le Medef et la CGPME signent un accord

Vie des sociétés | 03.05.16
Partager sur :
Loi Travail : l’UPA, le Medef et la CGPME signent un accord  - Batiweb
Après des mois de désaccord, la CGPME, le Medef et l’UPA ont annoncé avoir trouvé un terrain d’entente au sujet de la représentativité patronale. Cet accord, les trois organismes interprofessionnels souhaitent le voir inscrit dans la loi travail. Il prévoit notamment que le poids des différents syndicats se mesure en fonction du nombre d’entreprises et du nombre de salariés.
L’accord signé par les organisations patronales, CGPME, Medef et UPA, met fin à une bataille qui avait débuté il y a plusieurs semaines. En effet, l’UPA s’opposait à un précédent accord signé par le Medef et la CGPME, et retranscrit dans le projet de loi travail.

Celui-ci, via son article 19, prévoyait que l'audience patronale soit pondérée à hauteur de 20% du nombre d'entreprises adhérentes et de 80% du nombre de salariés, tant pour les mandats que pour les crédits. (Pour rappel, la loi actuelle, votée en 2014 ne tient compte que du nombre d’entreprises).

L'UPA avait jugé que cette répartition « marginalisait » les petites entreprises, pourtant créatrices d'emploi. Face aux critiques, les députés avaient décidé début avril, en commission, de supprimer l’article incriminé, obligeant ainsi les organisations d’employeurs à trouver un terrain d’entente.

Un accord en quatre points

Cet accord, que les trois organisations souhaitent voir inscrit dans la loi portée par la ministre du Travail Myriam El Khomri, prévoit que le poids des différents syndicats patronaux dépende à la fois du nombre d'entreprises adhérentes et du nombre de salariés de chacune.

Toutefois, un seuil de 8% sera exigé pour qu’une organisation soit reconnue comme représentative « soit au regard du nombre de salariés des entreprises adhérentes, soit au regard du nombre d’entreprises adhérentes, y compris les entreprises sans salarié », précise les organismes interprofessionnels.

« Le droit d’opposition permettant, si on représente plus de 50% des salariés des entreprises adhérentes, de s’opposer à un accord, est inchangé » ajoutent-ils.

Concernant les crédits du fonds paritaire national, l’accord prévoit que la pondération soit fixée à 50% du nombre des salariés des entreprises adhérentes, et à 50% du nombre des entreprises adhérentes contributrices au fonds. « Seules les entreprises employant des salariés sont prises en compte », précise le communiqué.

Enfin, il prévoit que les mandats au sein du fonds paritaire national, et autres organismes paritaires pertinents, soient répartis en fonction de la mesure de l’audience, avec une pondération à hauteur de 70% du nombre de salariés et 30% du nombre d'entreprises. Les entreprises sans salarié étant cette fois-ci prises en compte.

« Alors que le Gouvernement et le Parlement avaient demandé aux organisations de s’accorder sur des règles communes relatives à la représentativité patronale, il était particulièrement important de montrer que les représentants des entreprises prennent leurs responsabilités en proposant une prise en compte équilibrée des entreprises qu’ils représentent, quelle que soit leur taille, et le nombre de leurs salariés », concluent les organisations patronales.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb