Matériaux de construction : une « tendance très encourageante » pour le premier trimestre

Vie des sociétés | 02.05.17
Partager sur :
Matériaux de construction : une « tendance très encourageante » pour le premier trimestre - Batiweb
Si le froid de l’hiver avait gelé le marché des matériaux de construction, le printemps semble avoir un effet particulièrement bénéfique sur l’activité des professionnels du secteur ! Les granulats progressent de +2,4% sur l’année, tandis que le BPE (béton prêt à l’emploi) augmente de +5,1%. Avec de tels indicateurs, aucun doute possible pour l’Unicem : l’activité poursuivra sa croissance dans les mois à venir. Le point sur les chiffres.
Quel début d’année mouvementé pour le secteur des matériaux de construction ! Après un mois de janvier particulièrement monotone, marqué par une vague de froid, l’activité était repartie à la hausse en février. Bonne nouvelle : la tendance se poursuit en mars, comme le relève l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) dans son dernier point conjoncture.

« L’activité des granulats a baissé de -7,2% en mars mais s’inscrit en hausse de +4,7% par rapport à celle de mars 2016 », indique l’organisme. « Au final, même si la production de granulats du premier trimestre 2017 est en très léger repli au regard de celle du quatrième trimestre 2016 (-0,8%), elle enregistre une hausse de +2,4% sur un an. »

©UNICEM/FFTB/FIB/SFIC

Le BPE n’est pas en reste, avec une progression par rapport à mars 2016 de +11,2%. La production est cependant en léger repli comparée à février dernier (-2,6%). « À la différence des granulats, l’activité du BPE s’est sensiblement raffermie entre le dernier trimestre de 2016 et le premier trimestre de 2017 (+1,8%) et affiche désormais une hausse de +5,1% au regard du premier trimestre de 2016 », observe l’Unicem.

©UNICEM/FFTB/FIB/SFIC

Le BTP dans une dynamique toujours aussi solide

De son côté, le climat conjoncturel reste stable dans l’industrie du bâtiment, d’après les derniers chiffres de l’Insee. Les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à s’attendre à une hausse d’activité, les carnets de commandes se remplissent, et le climat conjoncturel ne cesse de s’améliorer.

Dans le détail, les autorisations de surfaces de locaux progressent de +2,2% sur un an (soit un cumul de +3,9%, 38,1 millions de m2 au total). La plupart des secteurs sont d’ailleurs à la hausse, des entrepôts (+17,4%) aux services publics (+11,9%), en passant par les commerces (+15,1%) et les bureaux (+8%).

Une croissance qui touche également les logements, dont les demandes de permis sont reparties à +1,8% par rapport au trimestre précédent et +15,9% sur l’année. « À fin mars et en cumul sur douze mois, on recensait 465 000 permis (+14,5% sur un an) et 393 400 mises en chantier de logements (+15,5%) », ajoute l’Unicem.

Par ailleurs, les taux d’intérêt demeurant assez bas (1,46% en moyenne au premier trimestre), les demandes de prêts gardent un rythme soutenu, affichant une progression de +16,4% sur un an.

« Amorcée en 2015, la forte dynamique des transactions immobilières […] et de la collecte des droits de mutation a sans doute participé au desserrement des contraintes financières des communes », avance l’Unicem. « Bien que le principal obstacle à l’activité des travaux publics soit encore lié à une demande insuffisante, certaines contraintes de main-d’œuvre commencent déjà à faire leur apparition », conclut l’organisme. De bon augure pour les demandeurs d’emploi !

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions - Batiweb

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
2016, année en dents de scie pour le marché des matériaux de la construction - Batiweb

2016, année en dents de scie pour le marché des matériaux de la construction

Si 2016 avait été une très bonne année pour certains secteurs, à l’instar de l’immobilier ancien, elle a été beaucoup moins profitable à d’autres ! L’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction), notamment, déplore la « quasi-stagnation de la production » de granulats. Tous les regards sont désormais tournés vers 2017, qui « devrait renouer avec une progression un peu plus sensible des volumes » selon l’organisme.
Les matériaux de construction finissent l’année en beauté - Batiweb

Les matériaux de construction finissent l’année en beauté

2017 n’avait pas vraiment commencé sur les chapeaux de roue pour le marché des matériaux de construction ! Heureusement, le secteur a su redresser la barre au cours des 12 mois suivants, comme l’indiquent les indicateurs publiés ce 31 janvier par l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). Les granulats affichent en effet une croissance annuelle de +2,5%, tandis que celle du BPE culmine à +6%. De bon augure pour 2018.
Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre - Batiweb

Matériaux de construction : des volumes « qui se contractent » au premier trimestre

Les professionnels des matériaux de construction n’ont pas été épargnés en ce début d’année ! En effet, les intempéries de janvier et février se sont largement faites ressentir sur l’activité du marché, qui a cependant connu une embellie en mars. Le trimestre reste ainsi à un niveau proche de l’an dernier, laissant présager « un certain élan dans les prochains mois ».