Mesures de relance de la construction : les réactions des professionnels

Vie des sociétés | 29.08.14
Partager sur :
Mesures de relance de la construction : les réactions des professionnels - Batiweb
Le secteur construction bénéficie d'un nouveau plan de relance censé booster l'activité, suite aux mesures prises ce vendredi par le Premier ministre Manuel Valls, la ministre du Logement Sylvia Pinel et la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal. Ce nouveau plan correspond-t-il aux attentes des professionnels du bâtiment, de l'immobilier et du logement ? Réactions.

Suite aux annonces du Premier ministre, les professionnels ont tenu à exprimer leur satisfaction ou leur mécontentement.

Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment

FFB salue les mesures prises pour favoriser la relance de l’offre locative avec les engagements dans le secteur du locatif intermédiaire, la possibilité de louer aux ascendants et descendants, la création de trois régimes fiscaux liés à des durées d’engagement de location variables de 6, 9 et 12 ans , la décision de mettre en place un dispositif certes plus modeste mais bien ciblé et donc plus efficace de sécurisation des bailleurs. Ces dispositions sont de nature à mieux répondre à la diversité des attitudes et comportements des investisseurs et par la même assurer leur retour.

La FFB salue également l’engagement de poursuivre l’indispensable et structurante politique de simplification normative et réglementaire, utilement complétée par la mesure de bon sens d’alignement comme pour l’impôt sur le revenu à 22 ans de la période d’imposition à la CSG pour  le calcul des plus-values de cessions immobilières. (...)

La FFB se félicite que la fiscalité des plus-values sur cession des terrains à bâtir puisse encourager la cession rapide. Il reste à espérer que cette revendication ancienne de la profession se traduise rapidement dans les textes.

Enfin et surtout, la FFB se réjouit d’avoir été entendue sur le sujet central de la primo accession. L’annonce d’un effort supplémentaire, avec un allongement des durées de différé, en faveur des accédants modestes, complète les mesures positives déjà annoncées et donne, sous réserve de précisions techniques, tout son sens à ce qu’il faut appeler un plan de relance général de la construction.

Didier Riou, président de l’UNICEM

 

Didier Riou, président de l’UNICEM, se réjouit que « le gouvernement prenne enfin la mesure des enjeux du secteur de la construction », et salue les mesures du plan de relance.

L’UNICEM accueille favorablement les différentes mesures qui visent à soutenir l’investissement locatif, à accroitre l’offre foncière, et à solvabiliser les ménages. Ce plan de relance devrait contribuer à soutenir une demande aujourd’hui défaillante, et raffermir l’activité de la construction neuve résidentielle.

Ce sont ainsi 3500 entreprises de la filière des matériaux de construction qui pourront bénéficier de ces effets particulièrement attendus dans un contexte où la conjoncture pèse lourdement sur les carnets de commande. 

Au total, ces mesures s’inscrivent dans la droite ligne des souhaits de l’UNICEM de voir encourager les investissements en logements et en infrastructures. L’UNICEM restera néanmoins attentive à ce que les annonces du Premier ministre soit mises en œuvre rapidement et qu’elles soient suffisantes pour redynamiser la filière construction, un des moteurs majeurs de la relance de la croissance économique et donc de l’emploi en France.

 

Christian Louis-Victor, président de l'Union des Maisons Françaises

Christian Louis-Victor, Président de l’Union des Maisons Françaises, se félicite de l’impulsion donnée par le gouvernement Valls (…) qui traduit la prise de conscience, hélas un peu tardive eu égard aux alertes répétées des professionnels depuis deux ans, de la grave crise que traverse le secteur du logement et de son impact sur l’emploi et la croissance.

L’Union rappelle que les mesures en faveur de l’accession (PTZ) prises fin juin pour favorables qu’elles soient sont encore trop timides pour redonner de véritables gains de solvabilité aux ménages modestes notamment sur les différés d’amortissement. L’approche d’une relance de l’accession à périmètre budgétaire constant est un frein puissant à l’efficacité de ces mesures et il faut souhaiter que la prochaine loi de finances soit le vecteur d’une approche plus ambitieuse.(...)

Enfin le gouvernement doit absolument amplifier le travail entamé sur l’allègement des normes et des coûts de construction et des mesures rapides peuvent être prises notamment sur la RT 2012 comme le réclame de longue date l’UMF.

Denys Brunel, président de la Chambre Nationale des Propriétaires

 

Trop peu, trop lent !

La Chambre Nationale des propriétaires juge les mesures du plan de relance du logement, annoncées par Manuel Valls, insuffisantes en ce qui concerne le rétropédalage de la loi Alur et les mesures fiscales.

Quant à la simplification des normes de la construction, l’essentiel est reporté à décembre, alors que les propositions sont déjà sur la table. Sur ce point, il ne se passera donc rien de nouveau d’ici là. Encore trois mois de perdus.

 

Norbert Fanchon, président du Directoire du Groupe Gambetta (promotion immobilière)

Si l’objectif du Gouvernement est de relancer notre économie par le logement et d'améliorer le quotidien des Français, il doit l'assumer complètement et agir en ce sens. C’est alors la primo accession à la propriété qui doit être au cœur de sa politique du logement.(...)

Certes, les mesures annoncées aujourd’hui sont les bienvenues et le groupe Gambetta apprécie que le gouvernement considère enfin le logement comme une priorité nationale.(...)

Mais ces mesures, positives pour le secteur de la promotion immobilière et pour le bâtiment, ne sont pas encore à la hauteur des enjeux. (…) Il faut même oser repenser des sujets tabous comme l'accessibilité handicapée ou la réglementation thermique. Pour que les ménages soient résolvabilisés, certaines normes devront être supprimées.

Saluons sans réserve, en revanche, l'incitation à la cession des terrains à bâtir par une baisse de la taxation des plus-values. C’est une véritable novation et elle est courageuse. L’Etat doit la considérer comme un investissement. Les professionnels doivent saisir cette opportunité unique pour baisser les prix de vente des logements neufs.


 © Minerva Studio - Fotolia.com
Redacteur
La sélection de la semaine
PACK CONTROL 4® : Le Régulateur électronique nouvelle génération - Batiweb

Le PACK CONTROL 4® simplifie la gestion de l’eau chaude sanitaire grâce à son écran tactile...


Solution par l’extérieur Top Toit DUO - Batiweb

Solution combinée 3 en 1 et certifiée NF EN 16012 aux multiples performances permettant de réaliser...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...

Dossiers partenaires
Oui, les gaz liquides ont de l’avenir sur tous les territoires de France - Batiweb

Indispensables à 20 millions d'utilisateurs partout en France, les gaz liquides (butane, propane et le GPL carburant) on…


Tapis d'entrée techniques enroulables « ROMAT » - Batiweb

La gamme « ROMAT » est constituée de profilés en Alu brut dans lesquels viennent s’insérer des bandes de moquette (certa…


ALUCOBOND® lance en France la nouvelle gamme premium anodised : une première avec une véritable anodisation du  matériau pour embellir, protéger et pérenniser les façades - Batiweb

ALUCOBOND® lance en France la nouvelle gamme premium anodised, une première pour offrir aux architectes de véritables su…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb