Nouvelle acquisition pour EDF Renouvelables Vie des sociétés | 01.04.19

Partager sur :
EDF Renouvelables annonce l’acquisition de LUXEL, acteur indépendant du solaire. L’opération s’inscrit dans la stratégie Cap 2030 du groupe EDF qui vise notamment un doublement de sa capacité de production d’énergies renouvelables en moins de 15 ans. Elle permet aujourd’hui au groupe d’augmenter d’environ 900 MWc bruts son portefeuille de projets photovoltaïques en développement.

EDF Renouvelables a finalisé l’acquisition de LUXEL, groupe français spécialisé dans la conception, réalisation et exploitation d’installations de production d’énergie basées sur des ressources renouvelables. « L’acquisition de LUXEL, qui dispose d’un portefeuille de projets de qualité et d’équipes expérimentées permet à EDF Renouvelables de renforcer significativement sa position dans le solaire en France, en vue d’atteindre les objectifs ambitieux du Plan Solaire d’EDF », déclare Bruno Bensasson, directeur exécutif du groupe EDF en charge du Pôles Énergies Renouvelables et Président Directeur Général d’EDF Renouvelables.

Lancé en 2017, le Plan Solaire d’EDF vise le développement et la construction de 30 GW de solaire photovoltaïque en France d’ici à 2035 et de faire du groupe « l’un des leaders du solaire dans le monde », avec 30% des parts du marché du secteur entre 2020 et 2035. Pour y parvenir, EDF mobilise « tous les moyens à sa disposition » : identification et exploitation de terrains issus de son patrimoine foncier, mise à disposition des ressources internes et mobilisation des partenaires industriels et financiers.

L’opération vient également répondre à la stratégie CAP 2030 du Groupe, « visant à doubler ses capacités installées renouvelables dans le monde, entre 2015 et 2030 », poursuit Bruno Bensasson.

Renforcer son positionnement

Grâce à cette acquisition, EDF Renouvelables atteint 320 MWc bruts de capacités photovoltaïques en exploitation sur le territoire national, réparties sur plus d’une centaine d’installations. Le groupe augmente également d’environ 900 MWc bruts son portefeuille de projets photovoltaïques en développement. L’initiative permet aussi à EDF Renouvelables de renforcer ses équipes et de compter sur l’expertise d’une quarantaine de spécialistes du photovoltaïque reconnus, qui évoluent entre le siège social de LUXEL, situé à Pérols (Hérault), et six agences de développement sur le territoire.

« Le projet industriel proposé par EDF Renouvelables nous a paru être le plus porteur pour la société LUXEL et ses employés, tant par les ambitions d’EDF dans le solaire que par les valeurs véhiculées par le Groupe. Nous sommes très heureux de ce rapprochement qui va permettre de prolonger et d’accélérer l’histoire de LUXEL, que nous avons jusque-là conduite de manière indépendante avec les équipes », a indiqué Bruno Spinner, président de LUXEL.

R.C
Photo de une : ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les raccordements pour l'éolien et le photovoltaïque reculent en France

Les raccordements pour l'éolien et le photovoltaïque reculent en France

Selon le dernier observatoire publié par le commissariat général au développement durable, le niveau de raccordement de l'éolien est en baisse de 30 % et le parc photovoltaïque de 45 %, en 2013. Cependant, la part de l'éolien et du photovoltaïque dans la consommation électrique nationale progresse légèrement, pour s'établir à 4 % en 2013.
10,3 millions de professionnels mobilisés par les énergies renouvelables à travers le monde

10,3 millions de professionnels mobilisés par les énergies renouvelables à travers le monde

Le nombre d'emplois créés dans le secteur des énergies renouvelables a de nouveau augmenté en 2017, à hauteur de 5,3% par rapport à l'année précédente. Avec 500 000 postes supplémentaires, ce ne sont pas moins de 10,3 millions de professionnels qui évoluent au sein de cette industrie, et ce dans le monde entier. D'après l'Irena (Agence internationale pour les énergies renouvelables), 28 millions d'emplois pourraient encore voir le jour d'ici 2050.
Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Alors que la France est en pleine transition énergétique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a récemment publié une étude analysant les « Coûts des énergies renouvelables » sur le territoire national en 2016. Bien que le rapport note une baisse des coûts de production d’électricité renouvelable, il rapporte également que des efforts doivent encore être fournis pour confirmer cette tendance.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter