Partenariat public-privé scolaire : Bouygues ne chôme pas

Vie des sociétés | 16.12.11
Partager sur :
Partenariat public-privé scolaire : Bouygues ne chôme pas - Batiweb
Peu de temps après la signature d’un contrat de partenariat public-privé (PPP) pour deux collèges près de Metz, Bouygues Construction vient de signer avec le Conseil régional de Lorraine un contrat de PPP portant sur la conception, le financement, la réalisation et l'exploitation/maintenance de deux lycées à Pont-à-Mousson.

Le lycée Hanzelet, d’une capacité de 1000 élèves, sera entièrement démoli et reconstruit selon le projet imaginé par l’architecte Christian Laroche. Quant au lycée Marquette, deux des trois bâtiments qui le constituent seront réhabilités. L’un d’eux étant inscrit à l’inventaire des monuments historiques, ses façades seront conservées. Le troisième bâtiment sera démoli et reconstruit. Une attention particulière sera portée à l’organisation du chantier pour ne pas gêner l’activité scolaire. Ce projet, d'un montant travaux d’environ 60 millions d'euros, comprend la démolition puis la reconstruction de ces établissements par Pertuy Construction, filiale du Groupe opérant dans le grand Est de la France.

Les travaux, qui commenceront à l’été 2012, mobiliseront 300 personnes en période de pointe. La livraison se fera en trois phases, entre septembre 2013 et mars 2016. La maintenance des lycées, des internats et de la zone de restauration sera ensuite assurée pendant 20 ans par Exprimm, filiale d’ETDE (pôle Energies et Services de Bouygues Construction), pour un montant de 20 millions d’euros. Cette annonce intervient peu de temps après la signature d’un autre PPP pour deux collèges près de Metz. Ce contrat d’un montant de 25 millions pour les travaux et de 12 millions pour l'exploitation/maintenance, a été signé entre Pertuy Construction et le Conseil général de Moselle.

Conçu par les architectes de l’Agence Casari et de l’Atelier Malisan, le projet comprend le financement, la construction et la maintenance pendant 18 ans de ces établissements. Exprimm assurera sur toute cette durée l’entretien-maintenance, le gros entretien-renouvellement ainsi qu’un engagement de performance énergétique correspondant à des bâtiments basse consommation (BBC). Ces nouveaux collèges fonctionneront grâce à un mix énergétique incluant 70% d’énergies renouvelables. Les travaux, qui démarreront à l’été 2012, mobiliseront 180 personnes en période de pointe. Un premier collège sera livré en octobre 2013 et le second en avril 2014.

B.P

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb