Pour le PDG de Saint-Gobain, l'activité de la construction est bien « repartie »

Vie des sociétés | 09.11.17
Partager sur :
Pour le PDG de Saint-Gobain, l'activité de la construction est bien « repartie » - Batiweb
Ce mercredi 8 sur le Mondial du Bâtiment, Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain, est revenu sur la croissance que connaît actuellement le secteur du BTP en France. Si, pour lui, le « niveau d'activité est encore très bas », il existe bel et bien un « potentiel de rattrapage ». Retour sur les principales déclarations du dirigeant.
Alors que Saint-Gobain enregistre des résultats en hausse depuis le début de l'année, le président-directeur-général du groupe Pierre-André de Chalendar tenait ce mercredi 8 une conférence sur Batimat, qui bat son plein au Parc des Expositions de Villepinte.

Saint-Gobain au mieux de sa forme, mais le marché ne suit pas

L'occasion pour lui de revenir sur l'activité du géant français et, de manière plus globale, sur l'état du secteur de la construction. « La France dans les métiers de Saint-Gobain est repartie : le neuf est clairement reparti depuis longtemps (…) et la rénovation est en train de partir », a-t-il déclaré.

Pour autant, le « niveau d'activité est encore très bas ». « On a un potentiel de rattrapage qui va nous entraîner maintenant un certain nombre de mois, et j'espère d'années », a-t-il indiqué.

D'après lui, les « indicateurs sur l'intérim dans les PME du bâtiment sont passés au vert depuis quelques mois », et même l'embauche remonte la pente. « J'espère que les ordonnances sur le droit du travail qui ont été faites pour les PME (vont) se traduire par des embauches », a-t-il ajouté.

L'utilisateur au cœur de la stratégie du groupe

Pierre-André de Chalendar n'en oublie pas pour autant sa priorité : le développement du groupe qu'il dirige ! Dans ce sens, il a annonce qu'il n'hésiterait pas à renforcer le « discours vis-à-vis de l'utilisateur final », qui a, selon lui, « commencé à devenir un peu prescripteur ».

En effet, le consommateur peut aujourd'hui compter sur les nombreux outils dont il dispose (internet et les nouvelles technologies, entre autres) pour s'informer et choisir lui-même les matériaux qu'il souhaite voir mis en œuvre dans le cadre de ses projets de construction ou de rénovation. Dès lors, nul besoin de faire appel à un intermédiaire, qui, de surcroît, ajouterait un coût supplémentaire.

Par ailleurs, Pierre-André de Chalendar a annoncé le lancement à l'international de Homly You dans les mois à venir, avant d'ajouter que l'activité de distribution du groupe serait également renforcée dans les pays où Saint-Gobain « est déjà très important ». Autant dire que l'année 2018 s'annonce encore très mouvementée pour l'industriel français !

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©FC
Redacteur
La sélection de la semaine
BOITCO, la référence de la boite d'incorporation - Batiweb

Main d'oeuvre : BOITCO ne nécessite aucune préparation avant son incorporation (perçage des...


Woven Gradience - Batiweb

Woven Gradience célèbre la couleur tout en se fondant parfaitement avec votre environnement. Comme dans la nature, les...


Verrière d'atelier en acier Bario H.1500mm - Batiweb

La gamme de verrières Bario se compose de verrières fixes en acier pour une installation en intérieur....

Dossiers partenaires
Quartix réalise un record de nouvelles installations de balises de suivi de véhicules - Batiweb

Quartix, l'un des leaders mondiaux en solutions de suivi de véhicules est ravi d'annoncer de solides résultats financier…


L'ouverture de la porte pour le projet pionnier - Batiweb

Le nouveau quartier, avec ses nombreux bâtiments commerciaux et résidentiels, façonnera et modifiera le paysage urbain d…


Un écrin de zinc "Nuit noire", nouvelle couleur VMZINC®, pour une ville à Onet-Le-Château (12) - Batiweb

L’agence ECOUMENE ARCHITECTURE/AMÉLIE COUFFIGNAL ARCHITECTE a imaginé une villa de 170 m2 de surface habitable, de pla…