Quand le liège devient parquet... Tout un art

Vie des sociétés | 11.04.16
Partager sur :
Quand le liège devient parquet... Tout un art - Batiweb
Le plancher en liège de l'entreprise Amorim Revestimentos prend place tel une œuvre d'art dans la composition artistique de Leonor Antunes au CAPC, musée d'art contemporain de Bordeaux. L'occasion pour l'un des acteurs majeurs portugais des revêtements de sol et de mur en liège, de faire le point sur le marché et leur gamme de produits.

Incrusté de laiton, le revêtement de sol en liège Wicanders devient œuvre d'art. Après avoir conquis des espaces célèbres comme le Musée Victoria & Albert de Londres ou encore la Sagrada Familia à Barcelone, le sol en liège de la société Amorim Revestimentos est, depuis le 27 novembre dernier, la pièce maîtresse de l'exposition « Le Plan Flexible » de Leonor Antunes au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux.

L'artiste a imaginé ici une composition capable de « métamorphoser l’espace du CAPC, d’une échelle imposante vers une autre, à dimension plus humaine, dans laquelle les visiteurs pourraient s’incarner, grâce à la proximité avec les œuvres ».

Les visiteurs découvrent ainsi dans un vaste espace, posés à même le sol, des tables en béton sur des structures en laiton, des luminaires et des paravents tissés en rotin. A une dizaine de mètres au dessus du sol, un rideau en maille de laiton ondule. Tous les objets reflètent le passé des Entrepôts Laisné, un espace de stockage au XIXe siècle devenu lieu culturel depuis les années 70.

1 500 m2 de plancher en liège

A une semaine de la fin de l'exposition, le plancher de 1 500 m2 est toujours intact. Seule œuvre autorisée à être touchée - ou plutôt foulée, elle aura vu défiler plus de 40 000 visiteurs en l'espace de 4 mois.

Pour sa mise en œuvre, la société Amorim Revestimentos a apporté son expertise technique et son savoir-faire. Ce sol « sculpture » est en effet issu de l'un des produits de sa marque Wicanders, le Corkcomfort.

«Le liège répond mieux à la contrainte de ce sol qui n'est pas plat, car c'est un matériau beaucoup plus flexible », nous explique David Sarcinella responsable commercial Wicanders en France, lors de la visite de l'exposition.

De plus, le liège est connu pour bien d'autres propriétés : « résistance aux impacts, silence, isolation thermique naturelle, » cite David Sarcinella.  Selon une étude réalisée par l'Institut biomécanique de Valence, en Espagne, les sols en liège arrivent même en deuxième position en termes de confort de marche, derrière la moquette, mais devant le linoléum, le stratifié et le céramique.

L'impression numérique sur liège

Issu de la technologie Corkteck, le revêtement est composé d'une sous-couche de liège isolante, d'un panneau en fibres haute densité, d'une couche de liège aggloméré, d'un panneau en liège véritable et d'une couche d'usure. Cette dernière est disponible en trois finitions protectrices : WPS et WRT pour les zones résidentielles et HPS pour les espaces commerciaux.

Afin de s'adapter aux nouvelles tendances du marché, la société développe également des revêtements mariant différentes formes de liège naturel, dans une centaine de décors différents. Elle a également développé un revêtement liège en impression numérique pour sa gamme Artconfort, permettant de répliquer n'importe quels types de motifs.

Dernier né de la société, le produit Authentica a été « conçu pour répondre à la demande du marché en matière de solutions écologiques ». En cours de déploiement sur le marché, il apportera « plus de confort et de résistance, dans des conditions de fréquentation intense » et sera proposé en imitation bois et pierre sur film d'impression, haute résolution.

Grâce à ces nouveaux produits, la société espère « doubler sa production cette année et encore, l'année prochaine » sur le marché des revêtements de sol, selon David Sarcinella. Les revêtements de sol et murs en liège représentent en effet son troisième secteur d'activité après l'extraction de liège, et la production de bouchons pour les vins et spiritueux.

En 2015, l'entreprise familiale comptait 84 sociétés et 29 unités de production dans le monde, pour un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros.

Claire Thibault
© C.T

Redacteur
La sélection de la semaine
Plafond Monolithique ELEGANZA - Batiweb

Eleganza de Armstrong Ceiling Solutions offre une harmonie des sons et une élégance visuelle. Avantages...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb