Raymond Reyes élu à la tête du CCCA-BTP

Vie des sociétés | 05.07.19
Partager sur :
Raymond Reyes élu à la tête du CCCA-BTP - Batiweb
Le 25 juin dernier, lors du Conseil d’administration, Raymond Reyes (FGFO) a été élu président du CCCA-BTP pour un mandat de trois ans. Il succède à Jean-Christophe Repon, en poste depuis 2016. Raymond Reyes a toujours évolué dans le secteur de la construction. La formation et la prévention dans le BTP font partie de ces sujets de prédilection !

Si l’avenir du CCCA-BTP est incertain, l’organisme poursuit son labeur et a élu, le 25 juin dernier, un nouveau président : Raymond Reyes (FGFO). Il vient succéder à Jean-Christophe Repon, qui présidait l’association à gouvernance paritaire depuis 2016.

 

Raymond Reyes évolue depuis toujours dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Il a travaillé pour quatre entreprises du BTP à Toulon, Paris, Marseille et Aix-en-Provence entre 1963 et l'an 2000, en qualité de cadre opérationnel, notamment au sein du groupe Bouygues.

 

Raymond Reyes a fait de la prévention, un de ses cheval de bataille. En 1982, il a créé le syndicat régional FO BTP et s’est toujours investi dans les organisations professionnelles de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge de formation et de prévention des risques professionnels. Il a également été membre du comité technique régional de la CRAM et membre du bureau du comité sud-est de l’OPPBTP, dont il a été vice-président puis son président à trois reprises jusqu’en 1998.

 

La formation est aussi l’un des piliers de son action. Il a présidé le groupement départemental de l’apprentissage BTP des Bouches-du-Rhône, puis l’association régionale BTP CFA Provence-Alpes-Côte d’Azur jusqu’en 2010. De 2011 à 2019, il en devient vice-président.

 

Il a également pris la vice-présidence de Constructys (région Provence-Alpes-Côte d’Azur) puis sa présidence jusqu’en 2016. Il est ensuite élu président de l’OPCA Bâtiment, de l’OPCA travaux publics et du GFC BTP. Et occupe aujourd’hui la vice-présidence de Constructys, l’OPCO de la construction.

 

Raymond Reyes est Chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur, Chevalier dans l’ordre national du Mérite et Chevalier dans l’ordre national des Palmes académiques.

 


Lors du Conseil d’administration du 25 juin, Henry Brice a été élu vice-président, Gilbert Jacquot, trésorier, et Viviane Fafet, secrétaire

 

R.C

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

OPCO de la Construction : les partenaires sociaux ont trouvé un accord - Batiweb

OPCO de la Construction : les partenaires sociaux ont trouvé un accord

Le 29 juin dernier, le Tribunal administratif de Paris annulait l'agrément de l'OPCO de la Construction Constructys, suspendant ainsi certaines de ses missions. Mais après plus de deux ans de tensions, un accord a finalement été trouvé entre les différentes fédérations du BTP ce mardi 27 juillet. L'opérateur de compétences devra désormais demander un nouvel agrément auprès du ministère du Travail. Explications.
Réforme de la formation professionnelle : Capeb et FFB en désaccord - Batiweb

Réforme de la formation professionnelle : Capeb et FFB en désaccord

Les partenaires sociaux du BTP se sont réunis le 22 mai dernier pour discuter du projet d’accord sur la formation professionnelle et l’apprentissage. Dans un communiqué, la Capeb dénonce la position « très libérale » de la FFB tandis que la CFDT Construction-Bois craint une disparition « brutale » du CCCA-BTP. Les discussions sont lancées.
Formation : Agrément de l’OPCO de la construction - Batiweb

Formation : Agrément de l’OPCO de la construction

La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a profondément modifié la formation et l’apprentissage. Depuis le 1 avril 2019, les 20 OPCA ont été remplacées par 11 Opérateurs de compétences (OPCO). L’OPCO construction (ex Constructys) a été officiellement installé ce jour lors de son Conseil d’administration. Désormais partenaires de 4 branches professionnelles, il aura notamment pour mission d’accompagner les entreprises dans le développement des compétences de leurs salariés.