Travaux publics : 1 emploi sur 5 disparaîtra sans action de l'Etat

Vie des sociétés | 30.06.14
Partager sur :
Travaux publics : 1 emploi sur 5 disparaîtra sans action de l'Etat - Batiweb
Face à l'effondrement attendu de la commande publique lié à la baisse des dotations aux collectivités et à l'abandon de l'écotaxe, les syndicats patronaux et de salariés s'alarment de la baisse d'activité future pour les travaux publics. Selon eux, un emploi sur cinq va disparaître si l'Etat n'agit pas. 60 000 emplois seraient ainsi menacés. Le point sur leurs revendications.

Il s'agit d'une démarche commune inédite chez les différents syndicats patronaux et de salariés pour défendre l'activité des travaux publics. La Fédération nationale des travaux publics (FNTP), la fédération Scop BTP (qui représente les coopératives) et les syndicats CFTC, CFDT, CFE-CGC et Force ouvrière (FO) co-signent un communiqué où ils dénoncent la « politique de la chaise vide » du gouvernement.

« L'Etat doit exercer son rôle de stratège en garantissant la qualité des infrastructures et la sécurité des usagers, pour préserver l'emploi et renforcer l'attractivité du pays », font valoir ces organisations.

Compensation pour l'abandon de l'écotaxe

Elles attendent notamment une « compensation pérenne de la perte de ressources liée à l'abandon de l'écotaxe », des « moyens pratiques pour que les collectivités locales continuent à financer leurs infrastructures » et une « accélération des projets d'infrastructures reliant les territoires des futures grandes régions ».

Car, « en l'absence de mesures correctrices et volontaristes, le constat partagé par les partenaires sociaux des Travaux Publics est que le secteur entre durablement en récession, et c'est un emploi sur cinq qui va disparaitre », s'alarment ces organisations. 60 000 emplois seraient ainsi menacés.

Négociations en cours

Les partenaires sociaux des travaux publics, un secteur qui dépend à 70% de la commande publique, ont entamé le 6 mai dernier une négociation dans le cadre du Pacte de responsabilité.

Mais ne pouvant prendre d'engagements en termes d'emplois faute de « visibilité sur le financement des infrastructures du pays », ils auraient souhaité une concertation tripartite, associant l'Etat. Ce dernier n'a cependant pas donné suite, malgré la gravité de la situation économique et sociale du secteur.

C.T (avec AFP)
© helenedevun - Fotolia.com

Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb