Un début d’année en or pour le DLR Vie des sociétés | 26.05.16

Partager sur :
Les professions représentées par la Fédération DLR se portent bien. En effet, les activités de distribution, location et manutention ont enregistré des hausses respectives de 36%, 2% et 6% au cours de ce premier trimestre. La Fédération explique notamment cette tendance par la dynamique de reprise de l’économie française.
Distributeurs, loueurs et distributeurs – loueurs de matériels de manutention ont de quoi se réjouir : leurs activités ont progressé au premier trimestre 2016 alors qu’elles étaient toutes en baisse en 2015.

Ce redressement « marque une rupture par rapport à l’année précédente », indique la fédération DLR dans un communiqué, expliquant cette tendance par la « reprise de l’économie française ».

L’activité des distributeurs de matériels de BTP a connu « un bond spectaculaire » de 36% au cours de ce premier trimestre de l’année. Un résultat qui s’explique notamment par un régime fiscal incitatif à l’investissement et à la reprise du secteur du bâtiment.

Les activités de distribution ont été tirées vers le haut les ventes de matériels neufs qui ont augmenté de 94% au premier trimestre. La location de courte durée a également engendré une hausse (+ 16%).

A l’inverse, le marché de l’occasion s’est rétracté (- 7%), tout comme la location longue durée (- 11%), les facturations de main d’œuvre (- 9%) et les ventes de pièces détachées (- 3%).

Des embauches à venir du côté des loueurs de matériels

Le redressement observé en fin d’année 2015 s’est confirmé chez les loueurs de matériels de BTP (+ 2%). Le taux de rotation de matériels a largement contribué à la croissance positive du secteur (+ 38%, ce segment représentant 56% du CA).

Cette hausse de l’activité a incité les entreprises à investir dans l’achat de nouveaux matériels (+ 31%) et également à embaucher. Ainsi, pour la première fois en deux ans, les intentions d’embauche sont nettement positives.

La manutention stable

Les distributeurs – loueurs de matériels de manutention est le troisième métier à avoir connu un trimestre à la hausse (+ 6%), la reprise des investissements ayant largement contribué à cette croissance.

Excepté la maintenance qui s’est stabilisée, tous les segments d’activité ont progressé (vente de matériels d’occasion : +5% ; vente de matériels neufs : +12% ; location : +3%, divers : +8%).

Sur un an, le chiffre d’affaires de la profession devrait maintenir le cap et les perspectives d’embauche et les intentions d'investir rester favorables. 

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un 2e trimestre dynamique pour la filière des matériels de construction

Un 2e trimestre dynamique pour la filière des matériels de construction

La filière des matériels de construction a vu son activité globale augmenter au 2e trimestre 2019. Sur un an, la tendance s’est également inscrite à la hausse avec + 19,7% pour la distribution, + 5,8% pour la location et + 10,2% pour la manutention. Conséquences de ces bons résultats, les intentions d’embauches et d’investissements restent élevées.
Les professionnels du DLR, victimes collatérales de l'arrêt de l'activité du BTP

Les professionnels du DLR, victimes collatérales de l'arrêt de l'activité du BTP

Forment liées au secteur du BTP qui peine à se redresser de la crise, les professions représentées par le DLR ont connu des difficultés au cours de l'année 2014. Les marchés de la distribution et de la location de matériels de BTP ont ainsi subi une baisse de 2 % et 5 % respectivement. Seul le marché de la manutention est parvenu à se maintenir. Alors, quel avenir pour les professionnels du DLR ? Eléments de réponse avec Sonia Dubès, présidente du DLR.
Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Troisième trimestre positif pour les professionnels des matériels de construction et de manutention

Après un début d’année solide pour les fournisseurs et loueurs d’engins de chantier, toutes les activités couvertes par la Fédération des matériels de construction et de manutention DLR ont encore progressé au cours du troisième trimestre 2018. La distribution, tout particulièrement, affiche une croissance de +15% sur un an, tandis que la location en est à son douzième trimestre consécutif de hausse. Le bilan.
Activité en hausse pour la distribution et location de matériels de BTP

Activité en hausse pour la distribution et location de matériels de BTP

Les distributeurs et loueurs de matériels de BTP peuvent envisager sereinement la deuxième partie de l’année 2019. Avec un chiffre d’affaires en hausse + 12,2% et + 10% respectivement, le 2e trimestre devrait être synonyme d’embauches. A noter également que le marché de la manutention est stable, une tendance qui se doit à « la bonne santé » de la production industrielle et agricole.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter