Une cimenterie du groupe Lafarge victime d'une nouvelle attaque au Nigeria ?

Vie des sociétés | 04.12.14
Partager sur :
Une cimenterie du groupe Lafarge victime d'une nouvelle attaque au Nigeria ? - Batiweb
Boko Haram aurait attaqué jeudi une cimenterie du groupe français Lafarge dans le nord-est du Nigeria, déjà prise pour cible par les islamistes en novembre dernier. Selon les témoins, aucune victime n'est à déplorer. La porte-parole du groupe a confirmé cette information, ajoutant qu'il n'y avait « aucun dégât » et que l'usine « continue de fonctionner », évoquant des « troubles dans la zone de l'usine ».

« Selon les informations dont nous disposons, des troubles se sont produits dans la zone de l'usine et les assaillants ont été repoussés par les forces militaires », a expliqué une porte-parole du groupe Lafarge,

« Il n'y a ni victimes ni dégâts dans l'usine » qui « continue de tourner », a-t-elle ajouté, assurant qu'il ne s'agit pas de la même situation que lors de l'attaque précédente de novembre quand les assaillants avaient pénétré dans l'usine.

Selon des témoins, des hommes armés sont entrés dans la ville d'Ashaka, dans l'Etat de Gombe, en scandant « Allahu Akbar » (Dieu est le plus grand) et en tirant dans tous les sens, après avoir été chassés de Bajoga, à cinq km de là, par les forces de l'ordre nigérianes.

Sur la route d'Ashaka, les islamistes ont fait sauter un pont, pour empêcher les soldats d'accourir en renfort, selon Babani Ashiru et Sani Dankani, deux habitants de Bajoga. « Ils se sont dirigés vers l'usine de ciment et ils y ont volé des véhicules », a déclaré à l'AFP Samail Adnan, un habitant.

« Quand nous avons entendu que (les islamistes) étaient à Bajoga, nous avons évacué l'usine », a déclaré un employé de la cimenterie sous couvert d'anonymat. « Ils ont pris plusieurs véhicules 4x4, ils se sont aussi rendus dans la clinique de l'usine où ils ont volé une ambulance et des médicaments », a-t-il ajouté, avant de préciser que « personne n'a été blessé ».

En fin de journée, la situation était de retour à la normale. C'est la troisième fois qu'une usine Lafarge est ciblée en l'espace de trois mois.

C.T (avec AFP)
© TristanBM (Fotolia)

Redacteur
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb