Une nouvelle étape franchie vers la fusion des groupes Holcim et Lafarge

Vie des sociétés | 07.07.14
Partager sur :
Une nouvelle étape franchie vers la fusion des groupes Holcim et Lafarge - Batiweb
Le comité Lafarge et Holcim, nouvellement créé, vient d'établir une liste d’actifs que les deux géants du ciment pourraient céder dans le cadre de leur projet de fusion entre égaux, annoncé le 7 avril dernier. Le but est d'anticiper les demandes éventuelles des autorités de la concurrence afin de faciliter la création du groupe LafargeHolcim, poids-lours des matériaux de construction.
« La liste annoncée aujourd’hui représente la majeure partie des actifs que les deux sociétés envisagent de désinvestir », ont indiqué les groupes Holcim et Lafarge dans un communiqué commun. Il s'agit là d'une étape supplémentaire dans leur projet de fusion, annoncé en avril dernier.

Lafarge et Holcim envisagent ainsi de céder les actifs d'Holcim en France métropolitaine, à l'exception de la cimenterie d’Altkirch et des sites béton et granulats sur le marché du Haut-Rhin ; les actifs de Lafarge à la Réunion, exceptée sa participation dans Ciments de Bourbon.

Mais les deux groupes envisagent également de se séparer d'actifs en Autriche, en Hongrie, en Allemagne, en Roumanie, en Serbie et au Royaume-Uni.

Suite à ces cessions, le futur groupe Lafarge réaliserait environ 20 % de son chiffre d'affaires global en Europe, « ce qui lui permettra de bénéficier de la reprise économique de ce continent ».

Fusion prévue au 1er semestre 2015 

Dans le reste du monde, les deux groupes sont également prêts à vendre des actifs au Canada, à l'Île Maurice, aux Philippine et au Brésil.

Les deux sociétés précisent qu'il ne s'agit pas d'une liste exhaustive puisqu'elle « continueront à évaluer les situations où des désinvestissements pourraient être nécessaires en fonction de l’appréciation des recouvrements géographiques ou de demandes des autorités de la concurrence ».

Les deux sociétés continueront à évaluer les situations où des désinvestissements pourraient être nécessaires en fonction de l’appréciation des recouvrements géographiques ou de demandes des autorités de la concurrence.

Comme annoncé, le projet de fusion devrait être finalisé au premier semestre 2015.

C.T
Redacteur
La sélection de la semaine
BOITCO, la référence de la boite d'incorporation - Batiweb

Main d'oeuvre : BOITCO ne nécessite aucune préparation avant son incorporation (perçage des...


Woven Gradience - Batiweb

Woven Gradience célèbre la couleur tout en se fondant parfaitement avec votre environnement. Comme dans la nature, les...


Verrière d'atelier en acier Bario H.1500mm - Batiweb

La gamme de verrières Bario se compose de verrières fixes en acier pour une installation en intérieur....

Dossiers partenaires
Quartix réalise un record de nouvelles installations de balises de suivi de véhicules - Batiweb

Quartix, l'un des leaders mondiaux en solutions de suivi de véhicules est ravi d'annoncer de solides résultats financier…


L'ouverture de la porte pour le projet pionnier - Batiweb

Le nouveau quartier, avec ses nombreux bâtiments commerciaux et résidentiels, façonnera et modifiera le paysage urbain d…


Un écrin de zinc "Nuit noire", nouvelle couleur VMZINC®, pour une ville à Onet-Le-Château (12) - Batiweb

L’agence ECOUMENE ARCHITECTURE/AMÉLIE COUFFIGNAL ARCHITECTE a imaginé une villa de 170 m2 de surface habitable, de pla…