star_border RHEINZINK-Crystal

RHEINZINK-Crystal

RHEINZINK-Crystal : des bardeaux en zinc au motif contemporain pour habiller les façades Les RHEINZINK-Crystal sont des bardeaux en zinc développés pour l’habillage de façade qui se caractérisent par quatre reliefs de la forme d’un cristal. Le motif contemporain ainsi créé joue avec les ombres et la lumière pour conférer aux bâtiments un aspect visuel intéressant. Avec RHEINZINK-Crystal nous vous offrons une option très personnalisée pour la conception de façade. Outre son motif, la structuration de la façade peut être renforcée par les diverses possibilités de décalage des joints. Côté mise en œuvre, les bardeaux RHEINZINK-Crystal peuvent être installés de manière extrêmement économique grâce à la fixation directe innovante. Ils peuvent être posés aussi bien à l’horizontal qu’à la verticale ou en diagonale permettant encore plus de liberté créative. - Motif contemporain en relief pour une conception de façade vivante. - Fixation directe par vis invisible - Montage simple et rapide - Moyens de fixation inclus - Durable et environnemental - En zinc prePATINA clair et prePATINA ardoise Disponible à partir de novembre 2015



Vidéo du produit

Lire la vidéo

portrait Le fabricant

RHEINZINK FRANCE

RHEINZINK FRANCE

LA PLASSOTTE
42590 NEULISE
France



Les familles associées

filter_list Actualités associées

Un vent de modernité à la campagne avec l’ardoise

Un vent de modernité à la campagne avec l’ardoise

L’ardoise naturelle CUPA PIZARRAS a été choisi pour la construction de cette maison à la campagne belge. Le résultat allie modernité et tradition grâce a l’utilisation de l’ardoise en toiture et façade, apportant une continuité harmonieuse avec l’environnement. Avec des volumes simples, le bâtiment exploite toutes ses qualités et s’intègre dans le paysage typique belge.
L’UFME publie une fiche technique sur le recyclage des fenêtres

L’UFME publie une fiche technique sur le recyclage des fenêtres

Après avoir publié une charte d’engagement volontaire pour le recyclage des menuiseries en fin de vie, l’Union des Fabricants de Menuiseries (UFME) annonce la publication d’une fiche technique résumant les grands principes de leur collecte et de leur traitement. Ce document revient notamment sur la valorisation des différents éléments composant une fenêtre et les unités de recyclage dans lesquelles il faut les déposer. Détails.
Le PTZ maintenu en zones B2 et C jusqu’à fin 2021

Le PTZ maintenu en zones B2 et C jusqu’à fin 2021

Les députés ont voté, ce vendredi 15 novembre, pour le maintien du prêt à taux zéro (PTZ) actuel jusqu’en 2021. Le secteur du bâtiment s’est félicité d’une « belle victoire » contre l’avis du gouvernement, qui souhaitait supprimer le dispositif en zones B2 et C, dites « détendues ». Pour les partisans de son maintien, le PTZ permet notamment de conserver une certaine équité territoriale et d’éviter aux jeunes ménages de s’éloigner davantage des zones urbanisées.
AIRWOOD, quand l’énergie bois devient la source de chauffage principal de la maison

AIRWOOD, quand l’énergie bois devient la source de chauffage principal de la maison

Cheminées Poujoulat fait évoluer sa gamme de systèmes de récupération et de distribution d’air chaud. Associé à l’une des 3 solutions AIRWOOD (ALLIANCE, CONFORT+, SUNWOOD) et au système d’appoint BOOSTY, le chauffage au bois peut désormais devenir le chauffage principal en maison individuelle.
tado° « facilite » la réparation des systèmes de chauffage

tado° « facilite » la réparation des systèmes de chauffage

La société allemande tado° présente un nouveau logiciel visant à détecter, en temps réel, le dysfonctionnement d’une chaudière. tado° 360 permet de recueillir des diagnostics et rend les réparations et opérations d’entretien « plus rapides et efficaces ». A travers ce lancement, l’entreprise souhaite révolutionner le marché européen de la réparation des systèmes de chauffage, qui représente 77 milliards d’euros et 220 millions de foyers.
Décarboner l’énergie grâce aux réseaux de chaleur et de froid

Décarboner l’énergie grâce aux réseaux de chaleur et de froid

Une récente étude montre qu’en 2018, 5,7 millions de tonnes de CO2 ont été évitées grâce aux réseaux de chaleur et de froid, soit l’équivalent de 2,7 millions de voitures retirées de la circulation. Si les réseaux se verdissent et contribuent aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les actions les soutenant semblent être insuffisantes. Retrouvez les propositions de l’association Amorce et du SNCU pour accélérer la tendance.

Pas plus d'articles disponible

Pas plus d'articles disponible

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter