Appel à candidatures de la CDC pour la recherche en architecture et paysage Architecture | 13.02.19

Partager sur :
Appel à candidatures de la CDC pour la recherche en architecture et paysage
La Caisse des Dépôts (CDC) lance, pour la 4e année consécutive, son appel à candidatures « pour la recherche en architecture et paysage ». L’objectif : que des professionnels de l’architecture et du paysage réfléchissent à des travaux de recherche innovants qui prennent en compte les impératifs écologiques et sociaux. L’initiative est ouverte aux doctorants, enseignants-chercheurs et professionnels jusqu’au 24 mars 2019.

L’appel à candidatures 2019 pour la recherche en architecture et paysage a été lancé par la Caisse des Dépôts (CDC) jeudi 24 janvier dernier et se clôturera le 24 mars prochain. Les candidats ont donc encore un peu plus d’un mois pour envoyer leur dossier.

Grâce à cette initiative, la Caisse des Dépôts a pour ambition de susciter des initiatives et favoriser les échanges entre les différents acteurs de l’architecture et du paysage pour anticiper et relever les défis de ces secteurs.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi la fracture territoriale


Parmi les défis environnementaux et sociétaux : la réduction des émissions de gaz à effet de serre liées au bâtiment et à l’aménagement du territoire. Autres objectifs : freiner le phénomène d’urbanisation, qui s’accélère aux dépens des surfaces agricoles, et réduire les inégalités territoriales en termes d’investissements économiques et de politiques des transports.

A travers cette initiative, le jury attend des candidats qu’ils réfléchissent à l’invention de « nouveaux modèles de production énergétique, de production agricole et industrielle, ou de production territoriale et urbaine ».

Cette année, le jury distinguera dix projets de recherche qui proposeront un modèle innovant dans trois champs de production : l’énergie, l’agriculture et l’industrie, et la ville et le territoire. Les dix lauréats dévoilés en juin 2019 remporteront chacun une dotation annuelle de 15 000 € pour réaliser leur projet.

C.L

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bientôt 64 logements aux normes « BBC » dans le Val d’Oise

Bientôt 64 logements aux normes « BBC » dans le Val d’Oise

L’EPA Plaine de France, en accord avec la communauté de communes Roissy Porte de France et la ville de Louvres (Val d’Oise), a lancé en 2008 le projet d’aménagement du Parc sur un terrain de 8 ha situé en entrée de ville et proche du vieux Bourg de Louvres, et comptera 64 logements aux normes « BBC ».
Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.
Les candidatures pour les Green Solutions Awards 2019 sont ouvertes !

Les candidatures pour les Green Solutions Awards 2019 sont ouvertes !

La 7e édition des Green Solutions Awards est lancée ! Les candidats ont jusqu’au 10 juin pour soumettre leurs meilleurs projets à ce concours international qui est « la réalisation concrète de tous les discours sur la transition écologique », selon Construction21, son organisateur. L’objectif : dénicher des initiatives inspirantes et capables de lutter contre le changement climatique. Les lauréats recevront des récompenses et une belle campagne de communication sur les réseaux sociaux.
Miser sur l’efficacité énergétique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Miser sur l’efficacité énergétique pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), divulgué ce vendredi 19 octobre, l’efficacité énergétique représente encore un potentiel énorme à travers le monde, mais il faudrait doubler les investissements, et que les gouvernements multiplient les mesures politiques, notamment concernant le bâtiment. Les émissions de gaz à effet de serre pourraient ainsi baisser, même si l’économie mondiale doublait d’ici 2040.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter