Fermer

L’ONF met le bois à l’honneur

À Maisons-Alfort, le nouveau siège de l’Office National des Forêts constitue un établissement durable qui met le bois à l’honneur. L’ensemble, conçu avec la plus grande attention par les agences d’architecture VLAU et Atelier WOA, concentre plusieurs procédés innovants.
Publié le 26 octobre 2022

Partager : 

L’ONF met le bois à l’honneur - Batiweb

C’est un processus de construction bois inédit en France. En effet, porté par le fort engagement de l’ensemble du groupement à encourager la filière française et à mobiliser des ressources locales, le projet du nouveau siège de l’ONF est un bâtiment 100 % bois, de la structure jusqu’aux aménagements intérieurs. Il s’agit également d’une opération qui se soucie du bien-être au travail et offre à ses utilisateurs des espaces collaboratifs novateurs.

 

Entre ville et nature


La réalisation prend place sur une parcelle stratégique et singulière qui se trouve entre la ville de Maisons-Alfort et le parc de École Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA). L’opération comprend deux ailes distinctes, l’une qui se trouve côté rue et qui abrite les espaces de bureaux, et l’autre avec vue sur le jardin, où se trouvent les divers espaces collectifs, affectés à des nouvelles formes de travail. Les deux entités se rejoignent au niveau de l’entrée. Par ailleurs, la morphologie en terrasses du bâtiment lui confère un air monumental. À l’image d’un paquebot échoué entre ville et nature, le nouveau siège de l’ONF s’insère avec la plus grande finesse dans son contexte. Les architectes précisent que le lien avec la nature est renforcé par la percée, au cœur de l’édifice, d’une monumentale rue intérieure. Cette dernière se déploie sur trois niveaux, traverse le bâtiment, et constitue une véritable source d’air et de lumière profitable à tous.

 

©Sergio Grazia


Les modes de travail innovants


Dans ce projet exceptionnel, et dans leur quête de la meilleure solution concernant les modes de travail innovants, les architectes ont mené plusieurs études et une réflexion spécifique et sociale autour des différents lieux de travail. Le siège de l’ONF est non seulement un lieu de travail mais aussi un lieu de vie, de rencontres et d’échanges. Donnons pour exemple le jeu de mezzanines et d’escaliers qui caractérise le travail alternatif, et souligne la volonté des architectes de VLAU et de l’Atelier WOA de mettre en scène la continuité spatiale. En effet, cette dernière se matérialise dans ce projet par une pluralité d’espaces différents et connectés, où certains employés peuvent s’isoler ponctuellement via des dispositifs d’îlots ou de bulles savamment organisés. Soulignons par ailleurs que les espaces de travail sont ouverts sur le parc, tout en protégeant l’intérieur par des stores extérieurs qui servent à filtrer la lumière du soleil et affaiblissent la sensation de chaleur. Quant à l’acoustique, elle est traitée par l’utilisation des surfaces absorbantes au sol, aux murs et aux plafonds. 

 

©Sergio Grazia


Mais pourquoi le bois ? 


La structure bois permet, selon les architectes, une grande liberté de conception mais aussi la création de vastes plateaux. Le bois, matériau millénaire, magnifie le projet, répond favorablement aux diverses particularités de la construction, participe à la confection d’espaces innovants, ouverts et polyvalents, sans parler de sa légèreté, qui a aidé les concepteurs à la réalisation d’espaces aux dimensions inédites, et parfois sans le recours à des poteaux intermédiaires. À travers l’utilisation du bois, le nouveau siège de l’ONF garde le lien avec la forêt même en ville. « Sans bois, il aurait été impossible de concevoir le même lieu. Structure et spatialisation sont étroitement imbriquées à la fois dans la forme, dans le vocabulaire des éléments structurels et dans la matérialité que cela procure à l’intérieur du bâtiment », explique Samuel Poutoux, de l’Atelier WOA.


Notons par ailleurs que tout le bois utilisé dans cette opération provient exclusivement des forêts françaises. Ce qui fait de l’ONF un bâtiment 100 % bois français. Avec un coup de cœur pour les échantillons de bois qui couvrent la rue intérieure et qui présentent les différentes essences des forêts françaises gérées par l’établissement public. Durabilité, performance et créativité sont les mots d’ordre du nouveau siège de l’ONF.

 

Sipane Hoh 
Photo de une : ©Sergio Grazia

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.