24 propositions pour accélérer la création de logements à Paris

Collectivités territoriales | 19.12.14
Partager sur :
24 propositions pour accélérer la création de logements à Paris - Batiweb
La mairie de Paris a dévoilé ce jeudi 24 pistes destinées à accélérer la production de logements dans la capitale. Ces dernières sont issues des travaux de quelque 200 intervenants, invités à travailler ensemble au sein d'ateliers de septembre à novembre, à la suite de la Conférence Priorité Logement qui a eu lieu en juin à l'initiative de la mairie.
Le 23 juin dernier, était signé le pacte « Logement pour tous ». Six mois plus tard, la maire de Paris, Anne Hidalgo a annoncé les premières mesures concrètes pour atteindre l'objectif que la Ville s'est fixé, à savoir, produire 10 000 nouveaux logements par an accessibles à tous les Parisiens. 24 propositions concrètes ont été dévoilées à cet effet, ce jeudi, dont la Maire tirera un plan d’action pour l’année 2015.

« Je salue cette démarche et tous les acteurs qui l’ont accompagné. Lorsque nous nous sommes retrouvés il y a 6 mois, c’était pour créer un choc sur l’ensemble de la chaîne du logement en trouvant des solutions et en ne négligeant aucune piste. Pour agir, il faut travailler sur l’ensemble de cette chaîne avec le secteur public et avec le secteur privé, avec les grands acteurs comme avec les particuliers. Ces 24 propositions nous seront extrêmement utiles. Nous sommes mobilisés pour travailler ensemble pour apporter des réponses de logements pour les Parisiens », a annoncé Anne Hidalgo, Maire de Paris. 

Création d'une agence public-privé dite Multiloc

Créer des logements sociaux à durée déterminée, mettre en place une agence de location public-privé, modifier les règles d'urbanisme sur le gabarit des immeubles ou les parkings... ces pistes d'actions sont issues des travaux de quelque 200 intervenants, invités à travailler ensemble au sein d'ateliers de septembre à novembre, à la suite de la Conférence Priorité Logement qui s'était tenue au mois de juin à l'initiative de la mairie.

Promesse de campagne de la Maire de Paris, la création d'une agence public-privé dite Multiloc, destinée à « capter l'offre locative privée », pourrait être opérationnelle dès 2015, a précisé l'adjoint de la Maire de Paris en charge du logement, Ian Brossat (PCF).

« Cette agence facilitera (...) la mise sur le marché des logements vacants, en sécurisant la perception des loyers, en facilitant par exemple les colocations de grands appartements ou, au besoin, en avançant des frais de remise en état », détaille le dossier de presse.

Une « charte promoteurs anti-spéculative »

Autre proposition évoquée par la Maire de Paris, l'adoption d'une « charte promoteurs anti-spéculative », qui permettrait de limiter le prix de vente des logements en demandant aux promoteurs de s'engager sur des niveaux de prix.

Pour faciliter la transformation de bureaux en logements, la mairie pourrait accepter que les promoteurs remplissent une partie de leurs obligations en matière de logement social (25 % des nouvelles constructions) en recourant au système de « l'usufruit locatif social ». Celui-ci revient à créer des logements sociaux temporaires, en vendant à des propriétaires privés un logement, tout en vendant l'usufruit à des bailleurs sociaux, pour une durée de 15 à 18 ans.

Allègement des contraintes liées aux  parkings

Du côté des règles d'urbanisme, l'allègement des contraintes en matière de parkings devrait être adopté fin 2015 dans le cadre de la modification du PLU en cours. Enfin, dans les sujets plus controversés figurent l'évolution des règles de gabarit pour augmenter le potentiel de surélévation des immeubles, ou encore le fait d'autoriser la reconstruction d'un immeuble de même volume que l'ancien, même s'il dépasse le plafond des hauteurs autorisées.

A l'occasion de la remise de ces 24 propositions à la Maire de Paris, la mairie, qui avait une nouvelle fois réuni à l'Hôtel de Ville l'ensemble des acteurs publics et privés du logement, en a profité pour signer un protocole d'accord avec la RATP. Il va notamment permettre a création de 2 000 logements à l'horizon 2024 sur huit sites d'ores et déjà identifiés.

A. LG
© laurenthuet

Redacteur
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Effondrements d'immeubles, 24h du bâtiment, conjoncture... retrouvez toutes les actualités du mois de novembre - Batiweb

Avec son nouveau rendez-vous mensuel, Batiweb Magazine revient sur les effondrements d’immeubles, les principales annonc…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb