Connaître les loyers partout en France : le Ministère du Logement lance un partenariat inédit Collectivités territoriales | 03.07.19

Partager sur :
Le Ministère de la Cohésion des territoires annonce vouloir fournir un indicateur de loyer pour chaque commune de France. Dans ce contexte, il lance un partenariat d’un nouveau genre avec une équipe d’économistes, de grands acteurs du logement en ligne comme SeLoger, pap.fr, ou leboncoin, ainsi que le réseau d’agences immobilières Century21. Grâce à cette coopération, chacun pourra connaître les loyers pratiqués, ainsi que leur évolution, sur tout le territoire français.

Alors que la loi Elan renforce les Observatoires Locaux des Loyers (OLL), qui publient des informations sur les loyers pratiqués dans les zones tendues et dans 45 des principales agglomérations, un peu plus de la moitié du parc privé français est couvert par un réseau public de 28 OLL. « Mais pour le reste du territoire, moins urbanisé, l’information est souvent très partielle, voire indisponible », regrette le ministère.

 

Ce dernier lance donc un projet de partenariat entre économistes et acteurs de l’immobilier pour « estimer précisément le niveau de loyer et son évolution par type de bien dans chaque commune de France métropolitaine », en croisant les données publiques disponibles (les loyers sur les zones couvertes par les OLL, les données socio-économiques des communes etc.) et les données récoltées par les acteurs de l’immobilier, « qui disposent d’un gisement considérable de données de première main sur les annonces immobilières et le marché locatif privé ».

 

Cette nouvelle initiative permettra de densifier le maillage des indicateurs, et notamment d’informer les locataires, les propriétaires, et les investisseurs sur les loyers pratiqués dans chaque commune, ainsi que leur évolution sur plusieurs années.

 

Une coopération entre économistes et acteurs de l'immobilier

 

« Les principaux acteurs-clés du numérique, SeLoger, pap.fr et très prochainement leboncoin, ainsi que le réseau d’agences immobilières Century21, ont accepté de contribuer à la démarche en mettant leurs données à disposition de l'équipe de recherche et en offrant un appui technique pour leur exploitation », remercie le ministère, qui promet, grâce à cette coopération, « une amélioration sans précédent de la connaissance des marchés locaux de l'habitat et une territorialisation plus fine de l'action publique ».

 

Ce projet intervient dans un contexte d’augmentation des prix des loyers, notamment à Paris, où la mesure d’encadrement a été rétablie depuis ce lundi 1er juillet. Autre mesure gouvernementale concernant les loyers, également annoncée ce mercredi 3 juillet : le report de la réforme du calcul des APL, qui devrait finalement être effectif à compter de janvier 2020.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Paris : une hausse raisonnable des loyers des logements privés non meublés en 2017

Paris : une hausse raisonnable des loyers des logements privés non meublés en 2017

En 2015, l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap) faisait état « des effets réels mais limités » de l’encadrement des loyers sur la capitale. Si le dispositif a depuis été interrompu, il a néanmoins été couronné d’un succès relatif l’année dernière. En effet, les loyers n’ont augmenté que de 0,5% en région parisienne au cours des douze derniers mois observés.
Encadrement des loyers : la Mairie de Paris persiste !

Encadrement des loyers : la Mairie de Paris persiste !

Il y a un an, presque jour pour jour, le tribunal administratif de Paris annulait l’application de l’encadrement des loyers sur la capitale. Il en fallait cependant davantage pour obliger la Mairie à renoncer à ce dispositif. Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo en charge du logement, a en effet réaffirmé son soutien à cette mesure intégrée à la loi Elan, considérant que « les Parisiens sont étranglés par les prix de l’immobilier ». Les détails.
Rapprochement surprenant entre Century 21 et Airbnb pour simplifier la sous-location

Rapprochement surprenant entre Century 21 et Airbnb pour simplifier la sous-location

L’accord inédit signé entre Century 21 et Airbnb arrive à point nommé ! À l’approche de l’été, période propice aux voyages et aux besoins en logements qui les accompagnent, les deux sociétés ont décidé d’expérimenter un nouveau « Bail Century21 Airbnb-compatible » en faveur de la sous-location à Paris. De quoi légaliser une pratique qui existe depuis bien longtemps.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter