Etat des ponts : 40 millions d'euros prévus pour aider les petites communes Collectivités territoriales | 16.12.20

Partager sur :
Dans le cadre du plan France Relance, le ministère de la Cohésion des Territoires a annoncé ce mardi 15 décembre débloquer 40 millions d'euros d'ingénierie pour permettre aux petites communes de mieux connaître l'état de leurs ponts. Avec l'aide de bureaux d'études privés, le Cerema devrait recenser et diagnostiquer les ponts routiers présentant un danger imminent.

En juin 2019, près d'un an après l'effondrement du pont de Gênes, des sénateurs français alertaient sur l'état des ponts en France dans un rapport, et réclamaient un « plan Marshall » pour les rénover

 

Dans ce rapport, ils regrettaient notamment l'absence de recensement précis du nombre de ponts en France, estimés entre 200 000 et 250 000, et évaluaient à environ 25 000 le nombre de ponts routiers dans un état préoccupant du point de vue de la sécurité. Parmi ces derniers, entre 18 et 20 % appartenaient aux communes et intercommunalités.

 

Une mission portée par le Cerema 

 

Ce mardi 15 décembre, le ministère de la Cohésion des Territoires répondait en partie à ces attentes en annonçant 40 millions d'euros d'ingénierie pour aider les petites communes à recenser et évaluer l'état de leurs ponts. 

 

« Si les gestionnaires des réseaux routiers ou ferroviaires principaux assurent en général un bon standard de gestion de leur patrimoine d’infrastructures reposant sur leurs services techniques, les petites communes sont souvent particulièrement démunies en termes de connaissance de l’état de leurs ouvrages et de procédures d’entretien de leur patrimoine », notent ainsi les ministres de la Cohésion des Territoires et des Transports.

 

Cette initiative de recensement et d'analyse sera pilotée par le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), établissement public de l'Etat disposant d'une expertise en matière de voirie et d'ouvrages d'art. Sur le terrain, le Cerema travaillera notamment en collaboration avec des bureaux d'études privés répartis sur l'ensemble du territoire.

 

Les communes concernées par cette aide devraient être contactées dès le mois de janvier, précise le communiqué.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Hauts-de-France : vaste opération de conversion du réseau de gaz naturel - Batiweb

Hauts-de-France : vaste opération de conversion du réseau de gaz naturel

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, était ce jeudi 21 février en déplacement dans les Hauts-de-France, dans le cadre de la future opération de conversion du réseau de gaz naturel qui passera du gaz B au gaz H d’ici 2029. Un changement qui concernera 1,3 million de consommateurs sur les 6 millions d’habitants de la région.
Les artisans du BTP inquiets des mesures sanitaires mais confiants dans la reprise - Batiweb

Les artisans du BTP inquiets des mesures sanitaires mais confiants dans la reprise

Depuis la fin du confinement, les entreprises retrouvent leur activité mais laissent, pour une grande majorité, leurs employés en télétravail. Pour les artisans du BTP, leur profession ne leur permet pas d’exercer de chez eux. En conséquence, malgré les mesures prises pour se protéger, la plupart sont inquiets concernant la reprise du travail et les conditions sanitaires, mais reste confiants quant à l’avenir de leur entreprise.
Quand les bailleurs sociaux se mettent à la vente de HLM - Batiweb

Quand les bailleurs sociaux se mettent à la vente de HLM

Acteur de l’habitat social de la région Île-de-France et entreprise du groupe Action Logement, Plurial Novilia accompagne ses locataires dans leurs démarches d’accession à la propriété. Chaque année, le bailleur met à leur disposition plusieurs logements à la vente, permettant de passer du statut de locataire à celui de propriétaire. Le principal avantage d’acheter par ce biais réside dans les tarifs préférentiels proposés par la société.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter