Les maires favorables aux recommandations du rapport Borloo

Collectivités territoriales | 18.05.18
Partager sur :
Les maires favorables aux recommandations du rapport Borloo - Batiweb
Le 26 avril dernier, Jean-Louis Borloo présentait au Premier ministre son rapport relatif à la politique de la Ville, dans lequel il préconisait la création d'un fonds de 5 milliards d'euros. Loin de faire l'unanimité, le document semble pourtant avoir trouvé grâce aux yeux des maires, qui se sont déclarés favorables aux principales mesures du texte. Explications.
Après avoir remis un rapport édifiant sur la politique de la Ville, depuis commenté par le secrétaire d'Etat Julien Denormandie, Jean-Louis Borloo s'adressait le 17 mai à une assemblée d'élus de la commission Politique de la ville et cohésion sociale de l'Association des maires de France (AMF) pour défendre ses idées.

« C'est un plan de relance pour notre pays, relance humaine, des talents, des travaux par le renouvellement urbain à amplifier, mais il passe par les communes et les agglomérations », a-t-il déclaré.

Un discours qui a visiblement résonné auprès des élus, qui ont salué les propositions « simples, faisables et opérationnelles » de l'ancien ministre. « Nous apportons pleinement notre soutien à Jean-Louis Borloo, à son rapport, et souhaitons évidemment que le président de la République le prenne en compte », a fait savoir François Bardoin, président de l'AMF.

D'après lui, « il faut reprendre la cohérence de ce qu'il propose, c'est-à-dire un énorme effort, de l'ordre de 50 milliards, globalement, sur les territoires français ». « Le constat de Borloo est partagé par tous les maires en responsabilité depuis longtemps, il y a un effacement progressif de la puissance publique », ajoute-t-il.

Quelle mise en œuvre ?

A l'instar de François Bardoin, de nombreux élus se sont rangés du côté de Jean-Louis Borloo, soulignant le pragmatisme et la robustesse de ses propositions. Plusieurs questions se posent cependant : comment les mettre en œuvre ? Quels en seront les effets concrets ?

« Les attentes des élus de terrain sont très fortes », écrivent l'AMF et les associations France Urbaine et Ville de banlieue dans un communiqué commun. « Le rapport Borloo constitue une opportunité dont les associations d'élus appellent le président de la République à se saisir ».

L'auteur du rapport rappelle quant à lui que c'est Emmanuel Macron lui-même « qui a voulu cette démarche ». « Il m'a demandé de faire un état des lieux, de comprendre les dysfonctionnements. La question était : que faut-il qu'on fasse pour changer radicalement la donne ? », se remémore Jean-Louis Borloo.

De toute évidence, les interrogations du Président de la République ont trouvé leurs réponses, qui semblent d'ailleurs faire l'unanimité auprès de « toutes les métropoles, les agglomérations, les régions, les départements » et « maintenant les maires », comme le souligne l'ancien ministre.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Politique de la ville : un rapport préconise la création d’un fonds de 5 milliards d’euros - Batiweb

Politique de la ville : un rapport préconise la création d’un fonds de 5 milliards d’euros

Très attendu, le rapport de Jean-Louis Borloo portant sur la politique de la Ville a été remis ce jeudi 26 avril. Parmi les grandes propositions de ce document, l’une d’entre elles se distingue par son ambition : la création d’un fonds de 5 milliards d’euros dédié, entre autres, à la rénovation urbaine. De quoi permettre « un changement radical dans la conduite de l’action publique ».
40 ans de politique de la ville : Jacques Mézard réaffirme son engagement en faveur des territoires - Batiweb

40 ans de politique de la ville : Jacques Mézard réaffirme son engagement en faveur des territoires

Il y a 40 ans, l’État français créait le ministère de la Ville, qui découlait de l'adoption d'une ‘’politique de la ville’’ consistant à revaloriser des quartiers urbains considérés comme défavorisés grâce à plusieurs actions. Si Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a tenu à saluer les initiatives prises depuis, il a également souligné la nécessité de se tourner vers l’avenir « afin d’impulser collectivement (…) une nouvelle dynamique en faveur des quartiers ».
Politique de la Ville : Emmanuel Macron dévoile son plan d'action - Batiweb

Politique de la Ville : Emmanuel Macron dévoile son plan d'action

En déplacement à Tourcoing en novembre dernier, Emmanuel Macron annonçait la présentation future d'un vaste plan national « pour les villes et les quartiers ». Suite à la publication récente du rapport Borloo sur la politique de la Ville, ce n'était qu'une question de temps avant que le projet du Président ne soit enfin dévoilé. C'est désormais chose faite, au grand dam de ses opposants et de certaines associations d'élus.
Rapport sur la politique de la Ville : des préconisations promises « à un échec profond » - Batiweb

Rapport sur la politique de la Ville : des préconisations promises « à un échec profond »

La publication du rapport relatif à la politique de la Ville, émanant de Jean-Louis Borloo, n’a pas manqué de faire réagir les élus de tous bords, représentants de collectivités ou membres du gouvernement. Si pour le ministre Jacques Mézard, le « constat abrupt » de ce document résulte « de la gestion de tous depuis des décennies », d’autres semblent plus perplexes quant à la réussite des recommandations du rapport.