Les projets de chaufferies biomasse performants en Île-de-France soutenus Collectivités territoriales | 25.11.13

Partager sur :
La Région Île-de-France et l'Ademe lancent un nouvel appel à projets « Chaufferies biomasse » qui s’adresse aux maîtres d’ouvrages publics et privés souhaitant développer une installation de chaleur renouvelable. Les candidatures (le candidat devra justifier la solution bois énergie au regard des potentiels EnR&R du territoire) peuvent être déposées jusqu’au 3 janvier 2014.

La Direction régionale Île-de-France de l’Ademe et la Région Île-de-France souhaitent accompagner la réalisation de projets présentant les meilleures performances environnementales, énergétiques et économiques et lancent la 4e édition de l'appel à projets « chaufferies biomasse ». La qualité de l’air sera notamment prise en considération dans les critères environnementaux, en cohérence avec le Plan de Protection de l’Atmosphère révisé d’Île-de-France approuvé le 25 mars 2013.

L’Ademe et la Région maintiendront le suivi des installations de chaufferie biomasse pendant au moins 10 ans, afin d’accompagner les maîtres d’ouvrage sur la durée et d’assurer un contrôle rigoureux. Ainsi les lauréats devront notamment mettre en place un comptage énergétique précis et fournir sur le long terme des documents qui confirment la cohérence de l’approvisionnement. L’aide apportée par la Direction régionale Île-de-France de l’Ademe et la Région respectera les règles nationales du Fonds Chaleur en vigueur au moment de l’instruction, soit en 2014.

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre de deux dispositifs : le dispositif national du Fonds Chaleur mis en place par l’Ademe pour financer des projets d’énergies renouvelables thermiques et la politique Energie-Climat de la Région Île-de-France. (cliquer ici). Le caractère innovant et reproductible des projets en Île-de-France sera également pris en compte. Toutes les modalités relatives à l’appel à projets ainsi que le dossier de candidature sont téléchargeables via la nouvelle plateforme de l’Ademe.

B.P

Image credit: jirkaejc / 123RF Banque d'images
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Quatre projets de chaufferies biomasse retenus en IDF

Quatre projets de chaufferies biomasse retenus en IDF

Quatre lauréats ont été sélectionnés par l'Ademe et son jury dans le cadre de la 3ème session de l’appel à projets « Chaufferies Biomasse ». Fin 2014, des installations de chaleur renouvelable vont ainsi être déployées dans quatre départements franciliens, à Palaiseau (91), Saint-Germain-en-Laye (78), Clichy (92), et Bagnolet (93).
Le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » rend ses conclusions

Le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » rend ses conclusions

Mis en place en mars 2019, le groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » dévoile ses propositions pour accélérer le développement de la filière. 25 mesures d’action concrète ont été retenues par le Gouvernement. Elles visent à mobiliser les collectivités, informer les consommateurs, rendre les réseaux plus compétitifs, verdir l’énergie livrée par ces réseaux et favoriser la R&D.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter