Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet Collectivités territoriales | 01.08.19

Partager sur :
Le Ministère de la Cohésion des territoires annonce que le mois de juillet a été marqué par une forte activité pour l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), qui a validé les projets de 20 quartiers, mobilisant près de 820 millions d’euros. Depuis le lancement du Nouveau Programme National de Renouvellement urbain (NPNRU), de nombreux projets ont été validés dans plus de 290 quartiers à travers la France.

Le mois dernier, le comité d’engagement national de l’ANRU a validé les projets de renouvellement urbain de nombreuses communes et agglomérations, parmi lesquelles Gennevilliers, Stains/La Courneuve, Paris 20e, Mulhouse, Bonneuil-Sur-Marne, Dunkerque/Grande-Synthe, Lyon/Vénissieux, Villiers-le-Bel, ou encore Nice.

 

« Cette mobilisation intense a permis de répondre aux attentes des collectivités locales désireuses d’engager les chantiers de transformation des quartiers, au bénéfice de leurs habitants », s’est félicité le Ministère de la Cohésion des territoires dans un communiqué paru ce jeudi 1er août.

 

Des projets déjà validés dans plus de 290 quartiers de France

 

Depuis le lancement de la phase opérationnelle du Nouveau Programme National de Renouvellement urbain (NPNRU), l’ANRU a déjà validé les projets de 290 quartiers. Pour engager les chantiers de transformation de ces territoires, l’ANRU a mis à disposition des collectivités et des bailleurs 7,3 milliards d’euros. Tous financeurs confondus, le montant s’élève à plus de 25,6 milliards d’euros.

 

Cet investissement permettra de réaliser 59 000 démolitions de logements sociaux, 46 000 reconstructions de logements sociaux, 81 000 réhabilitations de logements sociaux, et plus de 560 équipements, donc 165 écoles.

 

« Je me félicite que la rénovation des logements et du cadre de vie dans les quartiers aille de plus en plus vite. C'est une véritable politique de l'habitat que nous développons avec l'ANRU. C'est un projet de société, de cohésion des territoires, qui vise à permettre à chacun de vivre dans un lieu dont il est fier », a déclaré Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Plus de 100 000 logements impactés par le Nouveau programme national de renouvellement urbain

Plus de 100 000 logements impactés par le Nouveau programme national de renouvellement urbain

Porté par l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) depuis 2014, le NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain) vise une meilleure intégration des quartiers populaires à la ville, grâce à une transformation profonde des services publics et des différents espaces. Un objectif visiblement sur la bonne voie, le gouvernement faisant état de 100 000 logements et 100 écoles concernés par les divers projets de renouvellement urbain déjà validés. Les détails.
Logements à Paris : la parole est aux citoyens

Logements à Paris : la parole est aux citoyens

Faisant suite à une initiative lancée en 2014, l'avis citoyen relatif au logement des classes moyennes a été présenté ce jeudi 3 mai au Conseil de Paris. Le document, qui résulte de trois sessions d'échanges ayant rassemblé 23 résidents, apporte avec lui son lot de nouvelles propositions, parmi lesquelles un durcissement du réexamen des situations des locataires du parc social. Tous les détails.
Des systèmes d’élévation innovants pour réhabiliter des tours de grande hauteur

Des systèmes d’élévation innovants pour réhabiliter des tours de grande hauteur

Les « Orgues de Flandre », plus hauts bâtiments d’habitation de Paris, ont récemment fait l’objet d’une réhabilitation thermique menée par Stim Technibat. Des travaux de grande envergure, les quatre tours mesurant entre 82 et 118 mètres. Pour mener à bien ce projet, plusieurs systèmes d’accès ont été utilisés, à l’instar de plateformes sur mâts ou suspendues. Tous les détails sur cette intervention particulièrement spectaculaire.
Ivry-sur-Seine : l’historique cité Gagarine bientôt remplacée par un éco-quartier

Ivry-sur-Seine : l’historique cité Gagarine bientôt remplacée par un éco-quartier

Après 15 ans de débat, la célèbre cité ouvrière Gagarine, située à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), va finalement être démolie et remplacée par un éco-quartier de plus de 1 400 logements. Construite en 1961 par la municipalité communiste, la barre d’immeuble de 13 étages avait été inaugurée en 1963 par le russe Youri Gagarine, premier homme à avoir voyagé dans l’espace.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter