Un milliard d’euros supplémentaire pour aider les collectivités à rénover leurs ponts Collectivités territoriales | 28.09.18

Partager sur :
La France sombrerait-elle dans la paranoïa ? Après l’effondrement du viaduc de Gênes en août dernier, les moyens économiques en faveur de l’entretien des infrastructures dont dispose l’hexagone se multiplient. Le dernier en date : une enveloppe d’un milliard d’euros qui pourrait être mise en place par la Caisse des dépôts en faveur des collectivités.
Après la présentation du budget consacré aux transports, qui accorde un montant important à l’entretien des infrastructures du réseau français, c’est plus récemment la Caisse des dépôts qui a fait savoir qu’elle envisageait d’ouvrir une enveloppe de prêts dédiée à cette problématique.

Plus spécifiquement, « un milliard d’euros » pourrait être débloqué afin d’« aider les collectivités » à établir un diagnostic de l’état de leurs infrastructures de transports, et tout particulièrement des ponts, puis de les rénover si besoin, comme l’expliquait Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), ce 27 septembre.

Un projet loin d’être acquis

L’initiative de la CDC intervient ainsi après la publication par le gouvernement d’une liste de 23 ponts nécessitant des travaux de réhabilitation, dont certains de manière urgente. Ce répertoire ne concernait cependant que les grands ouvrages, qui ne représentent finalement qu’une minorité de ponts en France.

« Nous, ce qui nous inquiète, c’est tous les ponts des collectivités locales : plus la collectivité est petite, plus c’est difficile [financièrement, ndlr] », soulignait Bruno Cavagné. Des préoccupations visiblement entendues par la Caisse des dépôts, bien que la mise en place d’un nouveau mode de financement dédié à la rénovations des ponts par les collectivités soit encore loin d’être concrète.

« Nous, on serait tout à fait partant, mais c’est conditionné à l’avis de Bercy », a fait savoir une source au sein de la CDC à l’AFP. « En tout cas, ce serait bien trop restrictif de ne parler que des ponts : il s’agirait de toutes les infrastructures de transport ».

En attendant, la ministre des Transports Elisabeth Borne avait annoncé, lors de la présentation de son budget, qu’elle irait à la rencontre des représentants des collectivités dans les prochains mois dans le but d’identifier leurs besoins concrets.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« Aqua Prêt », une offre pour soutenir le renouvellement des réseaux d’eau

« Aqua Prêt », une offre pour soutenir le renouvellement des réseaux d’eau

Dans le cadre des Assises de l’Eau, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et la Banque des Territoires ont lancé l’offre « Aqua Prêt » pour répondre aux besoins de modernisation et d’entretien des réseaux d’eau et d’assainissement gérés par les collectivités locales. Une enveloppe de 2 milliards d’euros a été prévue à cet effet. Les projets doivent permettre l’amélioration des ouvrages liée au recueil des eaux pluviales notamment. Tous les détails.
L’État annonce un dispositif en faveur de la rénovation des logements outre-mer

L’État annonce un dispositif en faveur de la rénovation des logements outre-mer

Le 24 septembre dernier, le gouvernement présentait son projet de loi de finances pour 2019, qui prévoit notamment un budget en baisse pour le ministère de la Cohésion des territoires. Bien conscient, malgré tout, des difficultés particulières qui touchent les Départements et régions d’outre-mer (DROM) en matière de logement, l’État a d’ores et déjà annoncé plusieurs mesures exceptionnelles intégrées au PLF. Le point sur ces dernières.
Transition énergétique : plus de moyens financiers pour les collectivités

Transition énergétique : plus de moyens financiers pour les collectivités

Après plus d’un mois de travail, l’Assemblée nationale a finalement approuvé le budget 2018, grâce auquel la France pourrait réduire son déficit à 3%. Si le logement sort plutôt perdant cette opération, l’environnement, lui, fait partie des priorités du gouvernement. En témoigne d’ailleurs une mesure adoptée par le Sénat, grâce à laquelle les collectivités pourront bénéficier d’un soutien économique pour atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique.
80 projets de rénovation urbaine soutenus par l’ANRU

80 projets de rénovation urbaine soutenus par l’ANRU

La nécessité de rénover les espaces n’a jamais été aussi perceptible ! Pour preuve : en seulement 4 mois, l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) a validé quelque 80 projets. Ce sont ainsi près de 2 milliards d’euros de financement qui ont été mis à la disposition des collectivités, comme le soulignait le ministère de la Cohésion des territoires le 5 octobre dernier. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter