Fermer

« Il faut rétablir la vérité sur le chauffage au granulé », estime l'association Propellet

Emissions de particules fines, bilan carbone, déforestation... Propellet, l’association nationale du chauffage au granulé, revient sur les préjugés les plus courants sur le chauffage au granulé pour mieux les démentir.
Publié le 31 mai 2021

Partager : 

« Il faut rétablir la vérité sur le chauffage au granulé », estime l'association Propellet - Batiweb

Soutenu par la programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), le bois est devenu un élément incontournable de la RE2020, qui entrera en vigueur en janvier 2022. L'association Propellet rappelle que le granulé de bois dispose d’un bon bilan carbone et bénéficie de toutes les qualités requises pour un chauffage respectueux de l’environnement. Sa fabrication joue un rôle majeur dans le cycle de vie du bois, et notamment lorsqu’il s’agit de réutiliser des coproduits qui ne trouveraient pas d’autres débouchés.

L'association constate que de nombreuses interrogations demeurent toutefois dans le débat public : « Elles concernent notamment le taux d’émissions de particules fines du chauffage au bois, ou encore la provenance du bois pour fabriquer du granulé, parfois associé à des pratiques de déforestation », précise-t-elle.

Remplacer les anciens équipements

L'association appelle à sensibiliser les Français pour qu'ils adoptent un chauffage plus moderne et plus propre. Elle rappelle en effet l’impact négatif que peut représenter un appareil inadapté et dépassé : « Les foyers ouverts et équipements anciens peu performants (datant d’avant 2005) constituent encore 48 % du parc des équipements, et sont responsables de plus de 82 % des émissions de particules fines du chauffage au bois individuel ».

Elle souligne qu’un appareil performant au granulé associé à un combustible de haute qualité n’émet en revanche qu’un taux très faible de particules fines. C’est pourquoi, elle encourage le remplacement des appareils anciens par des équipements modernes à foyer fermé, labellisés « Flamme Verte sept étoiles » ou équivalents.

Eric Vial, délégué général de Propellet explique : « Un appareil récent performant émet jusqu’à 30 fois moins de particules fines qu’un foyer fermé antérieur à 2002 et jusqu’à 30 fois moins qu’un foyer ouvert ! Malheureusement, le raccourci est encore trop facile entre une cheminée traditionnelle fortement émettrice de particules fines et une chaudière moderne ultra performante et à haut rendement. Il faut rétablir la vérité sur la réalité du chauffage au granulé en allant au-delà d’une image stéréotypée ».

Pas de déforestation

Par ailleurs, les granulés sont fabriqués à 100 % à partir des sous-produits de la forêt et des industries du bois. Ces coupes permettent notamment aux jeunes arbres d’obtenir davantage de lumière pour grandir en assurant une sylviculture plus dynamique, permettant ainsi la régénérescence des arbres afin qu’ils captent plus de carbone.  « Cette matière n’est pas directement issue de l’exploitation forestière puisqu’elle arrive en bout de chaîne », souligne l'association.

« De nombreuses inquiétudes persistent actuellement concernant la disponibilité de la ressource et beaucoup s’imaginent que la massification du chauffage au bois entraînera une surexploitation du tissu forestier. C’est faux ! La production de ces coproduits est suffisamment importante pour assurer les besoins en chauffage au granulé. », souligne Eric Vial.

« Si l'homme a besoin de la forêt pour son bois, sa biodiversité et le puits de carbone qu'elle constitue, la forêt a aussi besoin de l'homme pour s'adapter à un changement climatique trop rapide pour ses cycles naturels (sécheresses répétées, températures estivales élevées, infestations de parasites, tempêtes ou incendies) », ajoute l'association.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©AdobeStock

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.