ConnexionS'abonner
Fermer

Plan climat : plus de soutien pour la filière française du verre et de la menuiserie extérieure

Publié le 21 juillet 2017

Partager : 

Nicolas Hulot, qui a présenté le 6 juillet dernier l’ambitieux Plan Climat de la France, a été interpellé mercredi par Pierre Riou, président de l’entreprise éponyme, à travers une lettre ouverte. Dans cette dernière, il demande notamment au ministre de la Transition écologique et solidaire de soutenir la filière française du verre et de la menuiserie extérieure, qui a, selon lui, un rôle important à jouer dans l’atteinte des objectifs du Plan Climat.
Plan climat : plus de soutien pour la filière française du verre et de la menuiserie extérieure - Batiweb
Le 6 juillet dernier, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté le vaste Plan Climat de la France, qui s’organise autour de 6 thèmes majeurs.

S’inscrivant dans la continuité du travail réalisé par Ségolène Royal concernant la loi de transition énergétique, ce projet vise notamment à améliorer le quotidien des ménages, poursuivre le développement des énergies renouvelables, et, surtout, donner un nouveau souffle à la rénovation énergétique des bâtiments.

C’est sur ce dernier point, tout particulièrement, que Pierre Riou, président-fondateur de Riou Glass, a tenu à attirer l’attention du ministre. Dans une lettre ouverte datée du 19 juillet, il rappelle ainsi qu’« une isolation efficace de nos bâtiments représente (…) un enjeu majeur. La filière du verre en est un levier incontournable. »

« Aussi, passer toutes les fenêtres existantes en France en classe ‘’A’’ selon l’étiquetage énergétique de la profession permettrait d’économiser 44,7 milliards de kWh par an, soit l’équivalent de deux centrales nucléaires », poursuit Pierre Riou, s’appuyant sur une étude réalisée récemment par la FFB Pôle Fenêtre.

Des propositions pour favoriser le développement de la filière

Pourtant, si les professionnels de la menuiserie ont un rôle à jouer dans cette « volonté d’éradiquer (…) les ‘’passoires thermiques’’ que constituent les bâtiments mal isolés en France », le président de Riou Glass affirme que les acteurs du secteur requièrent plus de moyens.

« Je vous demande de soutenir la filière française du verre et de la menuiserie extérieure en intégrant dans le plan climat des mesures simples et efficaces favorisant sa pérennité, son développement, et permettant à chacun de nos concitoyens d’avoir accès aux vitrages et aux fenêtres les plus performants », écrit-il au ministre.

Allant plus loin dans sa démarche, Pierre Riou avance également trois propositions visant à encourager le développement de la filière. Il suggère ainsi de favoriser le ‘’made in France’’ (une requête également formulée par le Pôle Fenêtre FFB, du reste), poursuivre le dispositif CITE, qui « incite les Français à remplacer leurs fenêtres par des produits plus performants qui permettent d’améliorer le bilan énergétique des bâtiments », et de renforcer le soutien aux technologies d’avenir à l’instar du vitrage chauffant.

F.C
Photo de Une : ©RIOU Glass/Légende : Pierre Riou, Président-Fondateur de RIOU Glass

Sur le même sujet

DAKO au salon Nordbat 2024

Nous vous invitons au salon Nordbat qui se tiendra du 10 au 12 avril 2024 à Lille Grand Palais. Vous trouverez le stand DAKO dans le hall K, au numéro 10. Nos nouveautés attendues : une fenêtre aluminium...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.