Fermer

Métiers du BTP : une semaine pour renforcer l'attractivité du secteur

Pôle emploi, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) lancent la deuxième semaine nationale des métiers du bâtiment et des travaux publics. Pour l’occasion, 600 événements sont organisés sur l’ensemble du territoire français afin de relancer l’attractivité de la filière.
Publié le 11 octobre 2022

Partager : 

Métiers du BTP : une semaine pour renforcer l'attractivité du secteur - Batiweb

Devant les difficultés de recrutement rencontrées par le secteur, Pôle Emploi, la CAPEB, la FFB et la FNTP ont décidé de mettre en place plus de 600 événements sur le territoire. Se déroulant du 10 au 14 octobre 2022, cette semaine nationale des métiers du BTP permet aux jeunes et demandeurs d’emploi de se familiariser avec les métiers du secteur. Job-datings, visites de chantiers, découvertes des professions et des formations de la filière seront autant d’opportunités pour toutes celles et ceux qui cherchent à découvrir les métiers du BTP. Et pourquoi pas travailler dans le secteur par la suite.

Fort de ses plus d’1,5 millions de salariés présents dans plus de 230 000 entreprises en 2021, le secteur du BTP est l’un des premiers employeurs de France. Malgré cela, le secteur peine de plus en plus à recruter. Ces difficultés peuvent notamment s’expliquer par un manque de personnes formées à proximité et une attractivité en baisse. Le secteur propose pourtant de réelles opportunités d’emplois et représente 265 000 projets de recrutement en 2022, soit une hausse de 22 % par rapport à 2021.

Cependant, les difficultés sont bel et bien là. Et pour y faire face, les entreprises du BTP doivent recourir à l’apprentissage, augmenter les salaires et parfois même revoir à la baisse leurs exigences concernant le niveau d’expérience et de qualification des candidats. Ils doivent également de plus en plus promouvoir leur métier. La semaine nationale des métiers du BTP est donc une nouvelle occasion de séduire celles et ceux qui n’ont pas encore trouvé leur voie.

 

L’innovation énergétique : un vecteur de motivation

 

Pour tenter de relancer l’attrait du secteur du BTP auprès des demandeurs d’emplois, Pôle Emploi, la CAPEB, la FFB et la FNTP misent énormément sur l’aspect environnemental. Avec le réchauffement climatique et la crise énergétique, l’accent doit être mis sur la transition écologique. Et le secteur du BTP regorge de métiers offrant l’opportunité d’œuvrer pour cette cause.

En France, la moitié des émissions de gaz à effet de serre est liée aux usages des infrastructures. Bruno Cavagné, président de la FNTP, souligne les défis qui peuvent être relevés par les salariés du BTP pour réduire l’impact environnemental du secteur : « Construire des infrastructures de mobilité et d’énergie décarbonées, adapter les territoires au changement climatique, réhabiliter les friches industrielles et restaurer les milieux naturels, c’est construire l’avenir de notre pays et être acteur pour la planète », souligne-t-il.

Cette semaine nationale des métiers du BTP propose aussi la découverte de diverses formations. Toujours dans un souci de réduction des émissions de CO2, elles peuvent par exemple permettre aux professionnels d’acquérir des spécialisations en rénovation énergétique des bâtiments.

Tout un tas de mesures qui visent à relancer l’attractivité de la filière, créer des vocations auprès des jeunes, faciliter le recrutement, et faire connaître les formations et métiers du BTP.

 

Jérémy Leduc

Photo de Une : Adobe Stock

Par Jeremy Leduc

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.