Pour 61 % des porteurs de projet, un mauvais DPE ne serait pas rédhibitoire

Immobilier | 06.07.21
Partager sur :
Pour 61 % des porteurs de projet, un mauvais DPE ne serait pas rédhibitoire - Batiweb
Si le nouveau diagnostic de performances énergétiques (DPE) est en vigueur depuis le 1er juillet, une récente étude réalisée par le site PAP révèle que les Français ne portent que très peu d'attention à l'étiquette énergétique lors de leur projet d'achat ou de location. Cette information leur paraîtrait secondaire par rapport à d'autres critères comme l'emplacement, le prix, ou la composition du logement.

Alors que le nouveau diagnostic de performances énergétiques (DPE) est entré en vigueur le 1er juillet dernier, le site PAP a interrogé les Français sur leur connaissance et leur prise en compte de cette information dans leur projet d'achat ou de location.

 

Cette enquête a été réalisée par questionnaire en ligne du 24 au 29 juin, auprès de 27 216 personnes cherchant un logement à acheter ou à louer.

 

Une étiquette énergie encore mal connue

 

Il ressort de cette étude que 25 % des personnes interrogées ne savent pas ce qu'est « l'étiquette énergie » d'un logement, avec une proportion plus importante parmi les locataires (31 %). Cette information est pourtant obligatoire à la vente depuis 2006, et à la location depuis 2007. A compter du 1er janvier 2022, les DPE vierges ne seront en outre plus recevables.

 

Autre enseignement : parmi les personnes interrogées affirmant savoir ce qu'est l'étiquette énergie, 65 % pensent qu'une passoire thermique correspond à une étiquette D ou E (au lieu de F et G).

 

« Les réponses témoignent d'un « biais électroménager » où la très grande majorité des produits ont une note supérieure ou égale à B, voire A. Sur ce sujet, il faut donc que les porteurs de projets immobiliers se familiarisent avec l'échelle beaucoup plus ouverte qui est applicable aux logements », note PAP.

 

Selon cette même étude, plus de la moitié (53 %) des Français estimeraient que cette étiquette énergétique serait secondaire par rapport à leurs autres critères (emplacement, prix, composition du logement etc.).

 

Source : enquête PAP juin 2021

 

61 % des porteurs de projets seraient prêts à vivre dans une passoire thermique

 

Plus frappant encore : pour 61 % des porteurs de projet, s'installer dans une passoire thermique ne serait pas rédhibitoire si le logement répond à tous leurs autres critères.

 

Source : enquête PAP juin 2021

 

Dans le détail, 63,1 % des candidats à l'achat d'une résidence principale seraient prêts à acheter une passoire thermique, contre 70,3 % pour les candidats à l'achat d'une résidence secondaire, certainement en raison d'une occupation à temps partiel.

 

« Entre un logement économe qui ne répond pas à tous les autres critères et une passoire thermique qui elle correspond parfaitement aux critères, c'est la passoire thermique qui sera choisie », résume PAP.

 

Paradoxalement, malgré ces résulats, 60 % des personnes interrogées ont estimé que la réforme du DPE était « indispensable », contre 8 % la jugeant « inutile ».

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Immobilier : de plus en plus de femmes achètent seules - Batiweb

Immobilier : de plus en plus de femmes achètent seules

SeLoger et Empruntis se sont intéressés aux projets immobiliers des Françaises. Or, il apparaît que la part de femmes achetant seules est augmentation depuis quelques années, atteignant 45 % des dossiers « solo » en février 2021. Elles sont en revanche plus pessimistes que les hommes quant à l'obtention de leur prêt et la concrétisation de leur projet immobilier.
L’immobilier neuf attire les jeunes acquéreurs - Batiweb

L’immobilier neuf attire les jeunes acquéreurs

Alors que l’immobilier pourrait connaître un certain ralentissement en 2018, PAP Événements et YouGov ont récemment publié les résultats de leur dernière étude portant sur les Français et le marché du neuf. Des critères retenus à l’âge des acquéreurs, en passant par le recours aux aides à l’achat, retour sur les principales conclusions de l’enquête.
Les Français et l’immobilier : une étude identifie 5 types d’achats - Batiweb

Les Français et l’immobilier : une étude identifie 5 types d’achats

Les Notaires de France publient, avec Harris Interactive, les résultats d’une enquête sur les nouveaux comportements des Français face à l’immobilier. Cette dernière permet notamment de voir que les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir devenir propriétaires pour des raisons avant tout financières. L’étude identifie également 5 types d’achats immobiliers selon les aspirations des futurs propriétaires. Précisions.
Les prix du neuf en forte hausse dans les grandes villes - Batiweb

Les prix du neuf en forte hausse dans les grandes villes

Trouver-un-logement-neuf.com, spécialiste de l’immobilier, publie chaque début d’été un baromètre sur le prix des logements neufs dans les 10 plus grandes villes françaises. Celui de cette année, communiqué le 20 juin 2017, montre une forte tendance à la hausse sur l’ensemble du territoire durant les 6 derniers mois, les rares baisses de prix étant, elles, plutôt faibles. Précisions.