La Smart Buildings Alliance lance son “Academy” pour former les professionnels au bâtiment intelligent

Numérique - BIM | 31.03.21
Partager sur :
La Smart Buildings Alliance lance son “Academy” pour former les professionnels au bâtiment intelligent - Batiweb
L’association Smart Buildings Alliance a pour mission d’accompagner tous les acteurs du bâtiment et de la ville dans leur transition numérique, combinée avec la transition écologique. Le 10 mars dernier, elle a lancé la SBAcademy, un programme de formation pour aider les acteurs du secteur à s’y retrouver parmi les technologies numériques, et ainsi passer à l’action. Les détails.

Afin de démocratiser le bâtiment intelligent et la ville intelligente, la Smart Buildings Alliance (SBA), qui entend par Smart « les nouvelles normes qui permettront aux bâtiments et aux territoires de demain d’être évolutifs pour recevoir les futurs services sans être tributaires des technologies propriétaires », a lancé le 10 mars dernier la SBAcademy. 

Cette nouvelle académie a pour vocation de transmettre les connaissances et outils d’analyses nécessaires pour les acteurs du bâtiment, et ce à travers de nombreux programmes enrichissants.Autrement dit, la SBA désire « diffuser une culture générale sur le sujet du bâtiment et de la ville intelligente pour les professionnels. »

« Nous avons ressenti le besoin de dispenser la notion de Smart au plus près du terrain. Que ce soit les bailleurs sociaux, les foncières, les promoteurs, les acteurs et les décideurs veulent comprendre comment implémenter et déployer le Smart mais ils ont besoin de comprendre les tenants et aboutissants avant de se lancer », souligne Emmanuel François, Président de la Smart Buildings Alliance. 

Pousser la réflexion jusqu’au concret

Formé grâce à des experts reconnus, en lien direct avec le terrain et avec une parfaite connaissance du métier, le programme de la SBAcademy a donc pour vocation de fournir les connaissances suffisantes et les bons outils aux acteurs du bâtiment. 

Dans un premier temps, le programme évalue les solutions existantes sur le marché afin de s'entourer des bons professionnels, en fonction de ses besoins. De plus, ce dernier permet de comprendre comment mener un projet pour qu’il soit livré sans surcoût, mais également d'imposer « l’interopérabilité des systèmes pour conserver sa liberté d’arbitrage sur le long terme. » Enfin, l’académie sert à adopter les bonnes méthodes dès l’écriture de l’appel d’offres, la contractualisation jusqu’à la livraison « pour s’assurer que son projet Smart tiendra ses promesses. » 

Dans un communiqué, la SBA indique que « la SBAcademy est datadockée, et est donc reconnue capable de réaliser des prestations de formation de qualité, avec des supports pédagogiques adaptés et des intervenants professionnels compétents. »

Le coût du programme peut être pris en charge par l’OPCO (Opérateur de Compétence) d’une entreprise.

Les trois premières sessions auront lieu à Lyon:  
- 1er avril : Smart Home
- 7 avril : Label R2S
- 10 mai : Smart Home. 

D'autres sessions sont d’ores et déjà planifiées jusqu'en décembre 2021 à Paris, Lille, Marseille mais aussi au Luxembourg et Bruxelles.

Marie Gérald
Photo de Une : ©AdobeStock.

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Eaton dévoile son approche « Buildings as a grid » - Batiweb

Eaton dévoile son approche « Buildings as a grid »

Dans le cadre de son programme de transition énergétique, Eaton a lancé son approche « Buildings as a grid » qui consiste à transformer le bâtiment en hub énergétique. Il s’agit de coupler systèmes de recharge, gestion de l’énergie et distribution électrique pour apporter efficacité, sécurité, durabilité et flexibilité au bâtiment. En effet, avec la montée en puissance des véhicules électriques et du renouvelable, les besoins en énergie vont s’accentuer, ce qui peut compromettre la stabilité du réseau. La société estime nécessaire la mise en place d’une offre « complète » et intégrée.
CAIB profite d’Equip’Baie pour promouvoir son offre digitale - Batiweb

CAIB profite d’Equip’Baie pour promouvoir son offre digitale

Chose promise, chose due ! Fin septembre, CAIB, spécialiste de la menuiserie aluminium dans la filière « Distribution bâtiment et bricolage », annonçait le lancement d’une nouvelle offre produit plus orientée vers le digital. Mystérieuse, l’entreprise avait indiqué que cette nouveauté serait à découvrir lors du salon Equip’Baie. À cette occasion, Edith Choisnet, responsable communication chez CAIB, nous livre les détails de cette petite révolution.
Permis de construire numérique : où en est-on ? - Batiweb

Permis de construire numérique : où en est-on ?

Bien qu'initiée il y a déjà plusieurs années, la révolution numérique n'est toujours pas pleinement aboutie dans de nombreux secteurs, y compris celui de la construction. S'il est vrai que le BIM est aujourd'hui incontournable et que l'utilisation des drones sur chantier se démocratise peu à peu, nombreux sont les professionnels qui résistent encore et toujours à la digitalisation du BTP. Contrairement au Permis de construire, qui est, lui, amené à devenir exclusivement numérique.
Digitalisation du BTP : 98% des artisans connectés ! (enquête) - Batiweb

Digitalisation du BTP : 98% des artisans connectés ! (enquête)

Le BTP a-t-il loupé le train de la révolution numérique ? Non, à en juger les résultats du dernier baromètre national « L’artisan du bâtiment d’aujourd’hui », réalisé par Batiweb en partenariat avec Sage. En effet, l’enquête révèle que 98% des artisans du secteur possèdent au moins un équipement leur permettant d’accéder à Internet. N’en reste pas moins que des efforts doivent encore être fournis afin d’accomplir pleinement la transformation digitale du Bâtiment.