Fermer

Smart home : les séniors sont les plus équipés

Après avoir mené une enquête sur les Français et le chauffage, Rothelec publie les résultats d’un nouveau sondage portant sur la smart home. Principal enseignement : contre toute attente, les plus de 50 ans seraient mieux équipés que les plus jeunes. Le point sur les comportements et attentes par tranche d’âge.
Publié le 15 juin 2022

Partager : 

Smart home : les séniors sont les plus équipés - Batiweb

Il y a un mois, le spécialiste du chauffage Rothelec dévoilait les résultats d’une enquête sur les Français et leurs équipements de chauffage. Les résultats montraient notamment que 47 % des Français prévoient de changer de chauffage pour l’hiver 2022.

Dans une nouvelle étude, Rothelec s’est cette fois-ci intéressé à la domotique, et plus précisément aux générations les plus « adeptes » de la maison connectée.

Comme le souligne Rothelec, l’enjeu aujourd’hui n’est plus de savoir si les Français sont friands de smart home, puisque 71 % sont équipés d’au moins un objet connecté, mais plutôt de mieux cerner les comportements et attentes par tranche d’âge.

Or, contre toute attente, ce ne sont pas les plus jeunes qui sont le mieux équipés, mais les plus de 50 ans – peut-être ne serait-ce qu’en raison du coût. Les plus de 50 ans seraient ainsi 80,5 % à être équipés d’au moins un appareil de domotique, suivis de près par les 18-35 ans (79 %), et les 35-49 ans (78 %).

Le nombre d'objets connectés par tranches d'âges. Source : enquête Rothelec juin 2022

 

À chaque âge sa fonctionnalité

 

La gestion des températures, des lumières, et le suivi des consommations apparaissent dans le top 3 des fonctionnalités les plus plébiscitées. Mais à chaque âge correspond un objet connecté ou une fonction plus recherchée.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le public sénior cherche moins à économiser en efforts qu’à gagner en confort et faire des économies d’énergie. Les plus de 50 ans sont également plus enclins à s’équiper pour la sécurité du domicile (caméras, détecteurs…), et la gestion des ouvertures (fenêtres, volets, portes…). Les 18-35 ans sont quant à eux 63 % à s’équiper d’objets connectés pour gagner du temps.

Les fonctionnalités qui intéressent le plus. Source : enquête Rothelec juin 2022

 

Parmi les freins au passage à l’acte : la complexité d’installation et d’utilisation pour 75 % des Français, et même 85 % des plus de 65 ans. Pour les 18-35 ans, le frein concerne davantage le manque de fiabilité du matériel (71 %), devant l’insécurité des données et le piratage (69 %). Cette dernière inquiétude monte même à 77 % chez les plus de 65 ans.

Les différents freins. Source : enquête Rothelec juin 2022

 

Côté prix, les Français sont 41 % à prévoir de mettre en 100 € et 500 € pour ce type d’équipements.

Enfin, plus de 63 % des sondés souhaiteraient une maison 100 % connectée. C’est particulièrement le cas chez les 18-35 ans, qui sont 69 % à en rêver. À l’inverse, le pourcentage baisse à 52 % parmi les 50-64 ans.

 

Claire Lemonnier
Photo de une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.