Fermer

Création de logements sociaux : Action Logement débloquera 1,17 milliard d'euros

Alors que la crise accentue la précarité chez certains jeunes et salariés, le gouvernement a fait part cette dernière semaine de sa volonté d'accélérer la production de logements sociaux et la rénovation urbaine. Il est parvenu ce vendredi 5 février à un accord avec Action Logement pour que le groupe mobilise plus de 2,5 milliards d'euros en faveur de ces deux grands axes.
Publié le 05 février 2021

Partager : 

Création de logements sociaux : Action Logement débloquera 1,17 milliard d'euros - Batiweb

Le gouvernement a annoncé ce vendredi 5 février être parvenu à un accord avec les partenaires sociaux d'Action Logement pour débloquer des fonds afin de répondre aux nouveaux besoins engendrés par la crise et proposer de nouveaux logements abordables. 

 

Cet accord, qui sera ajouté à la Convention quinquennale 2018-2022 comprend notamment un soutien à la production de 250 000 logements sociaux en deux ans, appelée de ses vœux par la ministre chargée du Logement en début de semaine. CDC Habitat, avait alors répondu positivement à l'appel, et indiqué viser la création de 42 000 logements d'ici deux ans, grâce au soutien de la Caisse des Dépôts.

 

Plus de 2,5 milliards d'euros pour le logement social et la rénovation urbaine

 

Les partenaires sociaux d'Action Logement ont à leur tour validé cet objectif. Pour y parvenir, 1,17 milliard d'euros seront ainsi débloqués. Des prêts et subventions serviront également à créer 14 000 places en résidences et logements pour étudiants et jeunes actifs, et à financer le développement de logements sociaux en colocation, préconisés dans un rapport récemment rendu par le député Nicolas Démoulin 

 

Cet accord prévoit également 1,4 milliard d'euros pour la rénovation urbaine. Il y a une semaine, le Premier ministre Jean Castex avait en effet annoncé que 2 milliards d'euros supplémentaires seraient alloués à l'Agence nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) afin de financer des opérations de rénovation dans des quartiers défavorisés. Outre les 1,4 milliard d'euros débloqués par Action Logement, le gouvernement mobilisera également des fonds dans le cadre du plan de relance. De cette façon, les 2 milliards supplémentaires permettront de porter à 12 milliards l'enveloppe totale de l'ANRU.

 

Parmi les autres axes, Action Logement poursuit ses actions en termes de sécurisation du parcours des jeunes et des salariés. Le groupe prévoit notamment d'élargir la garantie Visale à l'ensemble des salariés du secteur privé et agricole de plus de 30 ans et gagnant moins de 1 500 euros nets par mois, pour faciliter leur accès à un logement locatif dans le secteur privé. L'aide mobilité de 1 000 euros sera également étendue à tous les jeunes de moins de 25 ans munis d'un bail locatif et entrant dans un emploi rémunéré entre 0,3 et 1,1 SMIC.

 

Enfin, Action Logement annonce l'accompagnement de 20 00 salariés souhaitant accéder à la propriété. Sous conditions de ressources et en fonction de la nature de l'acquisition, ces derniers pourront bénéficier d'une aide de 10 000 euros pour l'achat d'un logement neuf.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.