2018, une année exceptionnelle pour le marché français des portes d’entrée

Vie des sociétés | 08.10.18
Partager sur :
2018, une année exceptionnelle pour le marché français des portes d’entrée  - Batiweb
Le marché français des portes d’entrée de maison devrait enregistrer cette année un volume de ventes record. Dans une étude TBC Innovations, les professionnels du secteur viennent confirmer une année 2018 « positive » avec des projections atteignant les 520 000 portes de maison. « Du jamais vu depuis plus de dix ans ». Quelles sont les dernières tendances ? Tous les détails.
Reprise confirmée pour le marché français des portes d’entrée de maison. Une étude TBC Innovations révèle un volume de ventes en hausse de 16% pour l’année 2018. « Les projections amènent à près de 520 000 portes de maison. Du jamais vu depuis plus de dix ans ! ».

Cette dynamique a été portée par la construction neuve qui a connu, en 2016 et 2017, une embellie, mais également par la rénovation qui « demeure le principal débouché des portes d’entrée en France ».

TBC Innovations souligne cependant que le segment rénovation a été marqué par l’actualité autour du CITE. Si l’arrêt annoncé du dispositif a eu un effet d’aubaine sur l’activité en début d’année 2018 et au dernier trimestre 2017, qu’attendre de l’année 2019 ?

La société de Conseil et d’Etudes souligne également que le premier semestre 2018 témoigne d’un recul du nombre de permis de construire autorisés de maisons individuelles pures et groupées. « Ce changement de conjoncture aura un impact évident sur le marché des portes d’entrée de maison en 2019 ».

Des particuliers en recherche de modernité

Concernant les tendances, les professionnels confirment que la demande va vers des « produits plus modernes, contemporains, lisses », notamment sur les portes en aluminium et celles en acier. Les portes pleines aux formes épurées sont appréciées. Selon les personnes interrogées, les modèles plans, pleins, avec inserts inox et embouts, se développent. Ainsi, plus de la moitié des portes d’entrée de maison posées en 2018 ont un design contemporain.

La porte connectée fait également partie des tendances qui montent. « La sécurité et la porte connectée sont au cœur des préoccupations des fabricants ». Les portes connectées sont associées à des offres de box domotiques et applications smartphones pour piloter intelligemment la maison déverrouillage des portes, connexion avec l’alarme, etc.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Porte d’entrée : un marché à grande portée ? - Batiweb

Porte d’entrée : un marché à grande portée ?

TBC Innovations publie chaque année un rapport sur le nombre de portes d’entrée vendues en France. Avec l’aide d’un audit téléphonique, TBC Innovations dresse un bilan positif, et prévoit même des améliorations qualitatives et quantitatives d’ici 2023. Avec la domotique, les ventes de portes connectées pourraient bien bondir et donner un nouvel élan au marché de la porte d'entrée.
Fermetures d’habitation et rénovation énergétique - Batiweb

Fermetures d’habitation et rénovation énergétique

Les fenêtres, les portes d’entrée, les volets isolants, les portes de garage, les vérandas… Tous ces éléments de l’habitat résidentiel sont essentiels pour une bonne isolation, un confort de vie et pour la sécurité d’une habitation. Il est important de prendre en compte tous les types de menuiseries extérieures quand on parle de rénovation énergétique.
Marché de la fenêtre : les professionnels plus pessimistes pour 2020 - Batiweb

Marché de la fenêtre : les professionnels plus pessimistes pour 2020

Selon la dernière étude TBC Innovations, le marché de la fenêtre est resté stable en 2019, avec environ 1 % de croissance en volume par rapport à l'année précédente, soit plus de 10 millions de fenêtres installées en France en 2019. Les professionnels s'inquiètent en revanche de la baisse des mises en chantier pour le segment du résidentiel neuf, et apparaissent également plus pessimistes concernant le secteur de la rénovation. Le point sur les chiffres clés.
Fin du CITE : les professionnels de la fenêtre craignent une baisse de l'activité - Batiweb

Fin du CITE : les professionnels de la fenêtre craignent une baisse de l'activité

Selon une étude TBC Innovations, la reprise de l’activité dans les secteurs de la promotion immobilière et de la construction neuve aura profité au marché des fenêtres qui a connu, en 2017, une croissance de plus de 4%. Si les perspectives d’évolution pour l’année 2018 sont plutôt bonnes sur le segment du neuf, les professionnels sont plus pessimistes sur le débouché de la rénovation de fenêtres. En cause, l’arrêt du CITE.