A Rouen, le futur CFA du BTP fait la part belle au matériau béton

Vie des sociétés | 15.01.18
Partager sur :
A Rouen, le futur CFA du BTP fait la part belle au matériau béton - Batiweb
Le nouveau CFA du BTP de Rouen devrait ouvrir ses portes cet été et accueillir, dès la rentrée prochaine, près de 1 300 élèves, dont 120 pensionnaires. Le bâtiment, d’une surface de 15 000 m2, se veut une vitrine des métiers du bâtiment et de leur constante évolution. Pour répondre aux ambitions du futur complexe, des matériaux performants ont été déployés. Le béton apparent apporte notamment originalité et modernité au bâtiment. Tous les détails.
Le CFA du BTP de Rouen (76) s’insère dans l’environnement dynamique du Madrillet. Le chantier, réalisé grâce aux technologies BIM, s’étend sur plus de 4 hectares pour une surface bâtie de plain-pied de 15 000 m2.

Le complexe, qui doit être livré à l’été 2018, sera à la fois un lieu de pédagogie, d’accueil des publics et des jeunes, une vitrine de prestige et un espace d’innovation. Les architectes du projet, CBA Architecte Rouen et AACD Vernon, ont ainsi imaginé un lieu qui reflète « les mutations des métiers du BTP ».

Du hall d’accueil vitré jusqu’aux espaces de vie réservés aux pensionnaires, une « rue des métiers » longue de 200 mètres dessert les différents pôles du CFA. Pour répondre aux ambitions du futur complexe, des matériaux exigeants ont été déployés.

Des bétons sur mesure

Le maître d’œuvre, Léon Grosse, a notamment fait le choix d’un béton apparent. Pour ce chantier, Cemex a fourni plus de 7 000 m3 de bétons dont 1 200 m3 de bétons architectoniques.

©Cemex

Dès l’entrée, les visiteurs sont amenés à découvrir des voiles de béton matricés qui ont nécessité une attention « toute particulière », depuis la conception par l’unité de production Cemex de Rouen jusqu’à la livraison : « un contrôle de départ puis sur chantier après malaxage était requis pour garantir la fluidité du béton C25/30 (ATA XF1 GA SF2) dont le V-Funnel était compris entre 2,3 et 2,8 secondes », précise un communiqué.

« La réponse à ces contraintes a été parfaite, sans aucun retour à déplorer, pour un béton coulé dans des banches matricées de 7 mètres de hauteur pour des voiles équipés de tubes Ankrobox entre les aciers », poursuit-il.

Ces bétons sur mesure apportent modernisme et originalité au bâtiment qui accueillera, dès la rentrée prochaine, près de 1 300 élèves, dont 120 pensionnaires.

R.C
Photo de une : ©Guillaume Grenet CBA
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Le plongeon se confirme pour l'activité des matériaux de construction - Batiweb

Le plongeon se confirme pour l'activité des matériaux de construction

Le mois de septembre est venu confirmer la mauvaise orientation des tendances qui se sont dessinées cet été. L'activité des matériaux de construction accuse un repli de 9,8 % au troisième trimestre par rapport à l'année 2013. Sur neuf mois cumulés la chute est de -3,1 %. La profession alerte sur la nécessité de relancer les investissements publics comme le préconise le FMI. Explications.
Matériaux de construction : l’Unicem se veut optimiste pour 2017 - Batiweb

Matériaux de construction : l’Unicem se veut optimiste pour 2017

Après l’année noire qu’a été 2015, l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) espère désormais « renouer avec la croissance » en 2017. Un regain d’optimisme qui ne doit rien au hasard ! En effet, le bilan a été plus positif en 2016, comme le confirment les derniers chiffres communiqués par l’Unicem.
Cemex réalise la chape fluide d’une tour de 16 étages - Batiweb

Cemex réalise la chape fluide d’une tour de 16 étages

Si la construction d’un bâtiment respectueux de l’environnement est déjà un défi en tant que tel, il revêt une importance d’autant plus particulière dès lors qu’il s’agit d’un immeuble de grande hauteur. Pourtant, ce challenge a été relevé avec succès, notamment grâce à l’expertise de Cemex. En effet, le spécialiste des matériaux de construction a élaboré une chape fluide fibrée afin d’intégrer des planchers chauffants au sein d'un vaste programme lyonnais. Détails.