Canicule : l’OPPBTP fait ses recommandations

Vie des sociétés | 17.06.22
Partager sur :
Canicule : l’OPPBTP fait ses recommandations - Batiweb
Compte tenu de la canicule prévue ces prochains jours, l’OPPBTP fait sa piqûre de rappel concernant les précautions à prendre sur chantier. Les recommandations habituelles sont toujours les mêmes : surveiller la météo, s'hydrater régulièrement, et prévenir les coups de chaleur.

La canicule fait son grand retour et compte bien durer pour quelques jours. Un article du Monde s’interrogeait d’ailleurs ce jeudi concernant les précautions à prendre sur chantier face à ces aléas climatiques, entre l’approvisionnement en eau et le décalage des chantiers – question épineuse en France, car selon la juridiction française, les travaux ne peuvent se dérouler à n’importe quelle heure.

Surveiller les températures pour mieux agir

 

Première recommandation de l’OPPBTP : vérifier la situation météorologique, « a minima deux fois par jour, à 6 heures et 16 heures », sur la carte de Météo France, par exemple. « La vigilance est nécessaire dès que la température dépasse les 30°C à l’ombre et accrue dès lors que les températures nocturnes sont supérieures à 25°C », précise l’organisme.

Le niveau de vigilance quant aux tâches dépend du contexte de grande chaleur, entre la vigilance jaune (un pic de chaleur d’un ou deux jours, ou épisode persistant de chaleur mais restant sous les seuils d’alerte) à la vigilance rouge (canicule extrême), en passant par la vigilance orange (canicule).

« Cela implique par exemple de limiter le travail physique et de réaliser les tâches lourdes tôt le matin, de prévoir et de fournir des aides à la manutention. La vigilance doit être renforcée face à certains types de travaux comme les interventions sur les toits pour les couvreurs, ou sur les enrobés pour les ouvriers des travaux publics », développe l’OPPBTP.

C’est pour cette raison que l’organisme recommande à l’employeur et aux équipes de chantier une surveillance mutuelle comme une écoute soutenues. Il est également recommandé d’organiser une rotation des tâches, « lorsque des postes moins exposés en donnent la possibilité », et/ou d’augmenter le nombre de pauses. 

Boire au moins 3 litres d'eau par jour

 

Autre obligation de l’employeur : fournir à ses travailleurs trois litres d’eau minimum, par jour et par travailleur. Sur chantier, il faut régulièrement boire, plus précisément un verre d’eau fraîche toutes les 20 minutes, même sans sentiment de soif. 

Il convient également de ne pas consommer d’alcool et de manger salé, afin de compenser l’élimination des sels minéraux. 

Pour s'assurer d'être bien hydraté, la couleur des urines est un bon indicateur. Quand elles sont claires, l’hydratation est suffisante, alors que si elles sont foncées, cela indique un état de déshydratation.

Ajuster sa tenue vestimentaire aux fortes chaleurs

 

Il est aussi évident, en cas de canicule, de se vêtir en conséquence. Porter des couleurs claires favorise l’évaporation de la sueur. Cependant, travailler en bermuda est interdit, tandis que l'exposition au soleil torse nu est risqué pour les coups de soleil.

« Même en cas de hausse du mercure, le casque et les chaussures de sécurité doivent être conservés. Enfin, il faudra penser à protéger les yeux avec des lunettes de protection teintées », évoque l’OPPBTP, qui s’était aussi penché sur l’efficacité des bracelets anti-coups de chaleur sur les chantiers

Bien identifier les coups de chaleur


Le coup de chaleur se manifeste quand la température du corps monte au-delà de 40,6 °C. Il s’apparente à des symptômes alarmants : anomalies du comportement, grande faiblesse ou grande fatigue, vertiges, nausées, vomissements, soif intense…

Il convient donc d’y faire attention et réagir précocement pour faciliter l'intervention des urgences. « En attendant les secours, il s’agira de réfrigérer au maximum le malade : lui enlever ses vêtements, le ventiler et l’asperger d’eau fraîche. Souvent mortel, le coup de chaleur doit être pris en charge et soigné rapidement pour ne pas entraîner de séquelles », souligne l’OPPBTP.

 

Canicule Info Service est disponible !

 

Canicule Info Service est disponible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), de 9h à 19h du lundi au vendredi, pour les personnes plus vulnérables et/ou exposées).

 

Virginie.kroun
La sélection de la semaine
PACK CONTROL 4® : Le Régulateur électronique nouvelle génération - Batiweb

Le PACK CONTROL 4® simplifie la gestion de l’eau chaude sanitaire grâce à son écran tactile...


Solution par l’extérieur Top Toit DUO - Batiweb

Solution combinée 3 en 1 et certifiée NF EN 16012 aux multiples performances permettant de réaliser...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...

Dossiers partenaires
Oui, les gaz liquides ont de l’avenir sur tous les territoires de France - Batiweb

Indispensables à 20 millions d'utilisateurs partout en France, les gaz liquides (butane, propane et le GPL carburant) on…


Tapis d'entrée techniques enroulables « ROMAT » - Batiweb

La gamme « ROMAT » est constituée de profilés en Alu brut dans lesquels viennent s’insérer des bandes de moquette (certa…


ALUCOBOND® lance en France la nouvelle gamme premium anodised : une première avec une véritable anodisation du  matériau pour embellir, protéger et pérenniser les façades - Batiweb

ALUCOBOND® lance en France la nouvelle gamme premium anodised, une première pour offrir aux architectes de véritables su…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb