ConnexionS'abonner
Fermer

Chaudières biomasse : des ventes en forte croissance

Publié le 11 octobre 2022

Partager : 

Le marché de la chaudière biomasse poursuit sa croissance au premier semestre 2022. Très positifs, les derniers chiffres publiés par le Syndicat français des chaudiéristes biomasse démontrent une véritable dynamique pour le secteur, et notamment pour le marché des granulés bois qui enregistre une hausse des ses installations de 70% en un an.
Chaudières biomasse : des ventes en forte croissance - Batiweb

Alors que la France est plongée dans une crise énergétique sans précédent, le bois apparaît comme une solution efficace face à la forte hausse de prix des énergies fossiles et de l'électricité. 

+67% de ventes pour les chaudières bois 

 

Au premier semestre 2022, les ventes de chaudières bois, quel que soit le combustible, ont explosé, enregistrant une hausse de 67% sur un an. Elles connaissent une augmentation de plus de 150% entre le premier semestre 2019, peu touchées par la crise sanitaire, et le premier semestre 2021.

Sur la même année, plus de 22 600 chaudières à granulés bois ont été installées (+70%), contre 13 293 en 2021. Ces dernières pouvant compter sur leurs performances et le coût moindre de leur combustible comparé à l'électricité ou au fioul. Quant aux ventes de chaudières à plaquettes, elles augmentent également (+69%), tout comme les chaudières à bûches (+29%). 

Le marché de la chaudière biomasse démontre ainsi une forte croissance pour ce début d’année. Cette augmentation, soutenue et encouragée par les aides des pouvoirs publics, favorise également la filière, selon le Syndicat français des chaudiéristes biomasse (SFCB).  

Toutefois, le syndicat note que les prochains mois devraient voir « une stabilisation de cette croissance en regard des tensions qui agitent le marché des combustibles ». En effet, certains constructeurs connaissent des délais de livraison relativement longs de mise à disposition des appareils, la production étant mise sous pression par la demande soutenue. 

Mais même si ces récentes tensions sur le marché du granulé bois, le SFCB reste confiant, expliquant que la dynamique de la filière devrait néanmoins se poursuivre, notamment avec « un renforcement des capacités d’installation et de production pour accompagner la croissance et les consommateurs ». 

 

Marie Gérald 

Photo de Une : © AdobeStock

Sur le même sujet

PAC : tado° tend à réduire la facture

À l’approche du grand froid, la facture énergétique demeure une préoccupation pour les ménages. Ce à quoi répond le spécialiste de la maison connectée tado°, en sortant deux solutions visant à réduire...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.