Combat de l’année : 8 millions de cheminées VS 21 centrales nucléaires

Vie des sociétés | 15.11.16
Partager sur :
Combat de l’année : 8 millions de cheminées VS 21 centrales nucléaires - Batiweb
21 réacteurs nucléaires sur les 58 que compte la France sont actuellement à l’arrêt. Cela entraîne un risque de coupures si la demande se fait trop importante lors des jours les plus froids. Le SER (Syndicat des Énergies Renouvelables rappelle que 8 millions de logements sont équipés d’un appareil de chauffage au bois, ce qui peut constituer un appoint déterminant lors des grands froids.
RTE, filiale d’EDF, annonce que « la sécurité́ d’approvisionnement électrique de l’hiver 2016/2017 s’annonce plus délicate à assurer que lors des hivers précédents » du fait de la fermeture de 21 des 58 réacteurs nucléaires que compte la France. Cette fermeture est due à des vérifications demandées par l’ASN, l’Autorité de Sûreté Nucléaire.

Le chauffage au bois, en particulier dans les logements chauffés à l’électricité́, va donc jouer un rôle important dans la réduction des besoins électriques lors des pics de consommation, qui correspondent en général aux jours les plus froids de l’année entre novembre et mars. Dans ce contexte, les 8 millions de foyers qui disposent d’un appareil peuvent, grâce au chauffage au bois, soulager le réseau d’EDF et faire baisser leur facture de chauffage.

Dans l’édition 2016 du bilan prévisionnel, RTE rappelle : « A température de référence, la consommation liée au chauffage évolue peu d’un jour à l’autre, autour d’une valeur moyenne de 20 GW. À climat réel en revanche, la puissance appelée par le chauffage peut varier de 5 GW à 45 GW entre une journée froide et une journée douce en hiver ». Pour mémoire, le parc de production installé au 1er janvier 2016 s’élève à près de 130 GW. Or le parc d’appareils de chauffage au bois installés actuellement permet de réduire de 5 à 10 GW la demande de pointe en puissance électrique les jours de grand froid. 
Par ailleurs, le chauffage au bois concourt à la maîtrise des consommations d’énergie fossile (fioul domestique, GPL, gaz,) fortement émettrice de gaz à effet de serre. Il reste néanmoins à faire évoluer le parc d’appareils de chauffage au bois, car tous ne sont pas au standard actuel. Les performances des appareils modernes sont définies par le label Flamme Verte, initié par les industriels de la filière avec le concours de l’ADEME en 2000. Le rendement des appareils a progressé de 30% en 10 ans et les émissions de monoxyde de carbone (CO) et de particules fines ont baissé dans des proportions importantes. Rappelons que le label Flamme Verte promeut les cheminées à foyer fermé ou les inserts et pas les modèles à foyer ouvert, qui sont plus émetteurs de CO et de particules fines.

©SER

Enfin le SER, qui défend une filière représentant près de 20 000 emplois directs et indirects non délocalisables, demande aux pouvoirs publics de prendre des mesures pour soutenir le développement de l’énergie bois. Soutien via le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) ou l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et via des aides locales mobilisées par les régions et départements. Favoriser l’installation de conduits de fumées adaptés, dans le neuf comme dans l’ancien Lancement d’opérations de renouvellement pour moderniser le parc installé, avec création d’une prime à la casse etc.

Il reste que même si la gestion de la forêt est un des points forts de la France, le volume de bois disponible n’est pas inépuisable, même s’il est renouvelable. Et des voix s’élèvent pour rappeler qu’accroître l’utilisation du bois énergie peut être incompatible avec une gestion forestière durable. Julie Marsaud, coordinatrice du réseau forêt de France Nature Environnement citée par le journal Le Monde, précise : « Le bois est certes une ressource renouvelable, mais elle n’est pas inépuisable, explique-t-elle. La partie des domaines forestiers aujourd’hui non exploitée est souvent d’accès difficile. Accroître l’utilisation du bois énergie peut donc être incompatible avec une gestion forestière durable. » Et d’ajouter : « Au niveau tant économique qu’écologique, on ne fait pas pousser une forêt pour le bois énergie, pas plus qu’on ne plante des pommes de terre pour valoriser les épluchures. » C’est un peu le même débat que pour les carburants automobiles à base végétale, ce qui incite donc à tempérer l’enthousiasme d’une évolution trop rapide. Mais le bois constitue bien une solution complémentaire et importante dans les sources d’énergies renouvelables pour le chauffage en France.

R.B
Photo de Une : ©SER
Redacteur
La sélection de la semaine
Plafond Monolithique ELEGANZA - Batiweb

Eleganza de Armstrong Ceiling Solutions offre une harmonie des sons et une élégance visuelle. Avantages...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb