Construction : toujours plus de logements et de locaux ! Vie des sociétés | 29.08.17

Partager sur :
Si les résultats relatifs à la commercialisation de logements neufs sont en berne, ceux qui concernent la construction, en revanche, sont toujours en grande forme ! En effet, 482 800 logements ont été autorisés à la construction entre août 2016 et juillet 2017, soit 13,3% de plus qu’un an auparavant. Dans le même temps, 402 500 unités ont été mises en chantier (+14,5%), de même que 24,6 millions de m2 locaux non résidentiels. Tous les chiffres.
En décembre dernier, Emmanuelle Cosse, alors ministre du Logement, prédisait « de belles perspectives » pour la construction en 2017, et depuis le début de l’année, jamais ses prévisions n’ont été remises en cause. De toute évidence, ce ne sont pas les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Cohésion des territoires ce 29 août qui donneront le change !

La construction de logements en forte augmentation

Du côté des logements, tout d’abord, la tendance est généralement à la hausse. Sur les trois derniers mois, le nombre d’autorisations délivrées a ainsi progressé de 2,7% par rapport au trimestre précédent, porté principalement par le collectif (+6,4%). Les logements individuels, quant à eux, sont en berne (-2,8%). Les mises en chantier enregistrent également une baisse notable (-4,8%), alors qu’elles étaient au beau fixe entre janvier et mars 2017.

Sur l’année à fin juillet, « 482 800 logements (…) ont été autorisés à la construction soit une augmentation de 13,3% par rapport au cumul des douze mois précédents », révèle le ministère. Plus précisément, le nombre de logements individuels autorisés a crû de 13,0%, tandis que les mises en chantier ont progressé de 12,3%. Le collectif n’est pas en reste, aussi bien pour les mises en chantier (402 500 unités, +14,5%) que pour les autorisations (+13,6%).

Les locaux non résidentiels suivent le mouvement

Même tendance du côté des locaux non résidentiels, dont 38,9 millions de m2 ont été autorisés à la construction entre août 2016 et juillet 2017 (+7,2% par rapport à l’année précédente). « L’activité des entrepôts est très dynamique, avec une augmentation des surfaces autorisées de +20,1%, suivi de l’artisanat (+17,6%) et des commerces (+14,4%). Seules les exploitations agricoles ou forestières reculent (-6,4%) », détaille le ministère.

Le dernier trimestre a également été particulièrement actif, dénombrant pas moins de 10,3 millions de m2 autorisés à la construction, soit une progression de 14,8% par rapport à la période de mai à juillet 2016. L’artisanat s’impose, là encore, comme un secteur très porteur (+34,2%), de même que les bureaux (+25,3%) et les commerces (+23,5%). Autant d’indicateurs qui ont de quoi laisser songeur pour le restant de l’année !

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le secteur de la construction boosté par les logements individuels - Batiweb

Le secteur de la construction boosté par les logements individuels

Après les fortes progressions enregistrées par le secteur de la construction en 2017, les chiffres du mois de janvier étaient attendus de pied ferme, confirmant ou non la tendance. Finalement, la patience des acteurs du marché a été récompensée ce 28 février, avec la publication des résultats de ce début d’année, apportant son lot de bonnes surprises. Le point.
Construction : le dynamisme du non-résidentiel peine à compenser la baisse des logements - Batiweb

Construction : le dynamisme du non-résidentiel peine à compenser la baisse des logements

La conjoncture est toujours aussi mitigée sur le secteur de la construction ! En effet, si tous les voyants sont au vert du côté du non-résidentiel, les logements, eux, ne parviennent toujours pas à remonter la pente. De février à avril, les mises en chantier ont en effet baissé de -7,8% par rapport au trimestre précédent. En parallèle, les autorisations de logements ont légèrement progressé, à hauteur de 1,6%. Le point.
Construction de logements : les mises en chantier toujours en baisse en début d’année - Batiweb

Construction de logements : les mises en chantier toujours en baisse en début d’année

Très attendus, les chiffres de la construction ont finalement été communiqués par le ministère de la Cohésion des territoires le 30 avril dernier. Le premier trimestre de l’année a ainsi été marqué par une légère progression des autorisations de logements à la construction par rapport aux trois mois précédents. En revanche, la tendance s’inverse pour les mises en chantier (-2,5%). De là à envisager un ralentissement de l’activité des professionnels du secteur ?
Fin février, la construction se portait pourtant bien… - Batiweb

Fin février, la construction se portait pourtant bien…

Les premiers comparatifs des chiffres de la construction entre 2019 et 2020 sont enfin parus. Jusqu'à fin février 2020, la construction de logements était au beau fixe et celle des locaux commerciaux, bien que moins florissante, restait tout de même en forme. Cependant, ces premiers résultats excluent la période de construction pendant le confinement, difficile donc de s’imaginer l’impact du coronavirus sur le secteur avant la fin de l’année en cours.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter