Fermer

Innovation dans le bâtiment : de la nécessité de « faire ensemble »

L’innovation dans le bâtiment, aujourd’hui portée par les nouvelles réglementations et technologies, serait-elle encore trop lente ? Pour accélérer la cadence et la diffusion des connaissances, il faudrait « faire ensemble » et « être plus solidaires », selon certains acteurs du secteur.
Publié le 04 juillet 2022

Partager : 

Innovation dans le bâtiment : de la nécessité de « faire ensemble » - Batiweb

« La formidable saga des innovations dans le bâtiment », tel était le thème du grand dossier des Rendez-vous du Mondial du Bâtiment de ce 1er juillet. 

Lors de l’émission, le coordinateur de la stratégie Innovation d’Impulse Partners, la directrice générale Immobilier Résidentiel de GA Smart Building, le directeur technique nouvelles affaires de Bouygues Immobilier, et le responsable RSE et Innovation de RIVP, étaient présents.

 

Une question de compétitivité et de productivité

 

Les intervenants ont dans un premier temps tenté de définir l’innovation dans le bâtiment, pouvant à la fois être technique, technologique, mais aussi servicielle.

« L’innovation, c’est avant tout un outil au service d’une stratégie d’entreprise. Aujourd’hui, l’innovation c’est un outil stratégique pour penser la compétitivité de l’entreprise », a estimé Maxime Chamillard, coordinateur de la stratégie Innovation d’Impulse Partners.

Ce dernier en a profité pour rappeler l’existence de « l'observatoire des tendances d’innovation du BTP », permettant notamment de connaître le niveau de maturité et de déployabilité des innovations, réparties au sein de plusieurs grandes thématiques, dont la productivité et la sécurité.

Dans le bâtiment, l’innovation est aujourd’hui portée par la réglementation, et notamment la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), et les modes constructifs innovants (construction modulaire et hors-site, préfabrication, biosourcés…).

 

Une filière qui devrait être plus solidaire

 

« Le milieu est innovant mais d’une innovation plutôt très technique, portée par l’ingénierie et la recherche et développement. Et aujourd’hui on passe d’une innovation technique à une innovation technologique, d’usage, de concept. On part un peu dans tous les sens, et il faut arriver à rationnaliser et moins se disperser. Il faut aussi arriver à embarquer toute la filière », a souligné le coordinateur de la stratégie Innovation d’Impulse Partners.

Les quatre intervenants se sont également accordés pour dire que l'innovation dans le bâtiment n’était pas assez « solidaire ». « On ne va pas assez vite et on n’est pas assez solidaires », a en effet résumé Philippe Sellenet, directeur technique nouvelles affaires chez Bouygues Immobilier, soulignant la responsabilité des majors vis-à-vis des TPE/PME.

« Il va falloir faire preuve d’intelligence collective, faire ensemble avec les concepteurs, les bureaux d’études, les exploitants… pour trouver des solutions », a de son côté abondé Mehdi Chabaane, responsable RSE et Innovation chez RIVP.

 

Claire Lemonnier

Photo de Une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.