Fermer

Kemica Coatings présente les atouts de sa résine d'étanchéité liquide

Kemica Coatings conçoit depuis plus de 30 ans une résine d'étanchéité liquide dédiée aux pièces et environnements humides, et qui peut s'appliquer sur les toitures plates, les balcons, les sols et les murs. René Massard, fondateur et dirigeant de l'entreprise, revient sur les avantages de cette résine biosourcée, résistante et ininflammable.
Publié le 09 décembre 2021

Partager : 

Kemica Coatings présente les atouts de sa résine d'étanchéité liquide - Batiweb

Créée il y a plus de 30 ans par René Massard, l'entreprise Kemica Coatings formule des résines d'étanchéité liquides. Leur particularité : elles sont biosourcées (conçus à partir de matières premières végétales), et sans Bisphénol A, solvants, formaldéhydes, phtalates ni composés organiques volatiles (COV), et donc sans impact sur l'environnement sur la santé des poseurs et des usagers. Les produits sont d'ailleurs certfiiés HQE A+, soit la meilleure note du classement.

 

Outre les secteurs de l'industrie, du génie civil, et de l'énergie, les solutions de Kemica Coating s'appliquent également au bâtiment. Les applications concernent le bâtiment dans son ensemble, de la toiture aux sols, en passant par les terrasses, balcons et murs.

 

La résine d'étanchéité liquide Souplethane 5, conçue par Kemica Coatings, est particulièrement appropriée pour les pièces et espaces soumis à l'humidité, que ce soit les salles de bains, cuisines, caves, parkings, locaux techniques ou piscines.

 

La résine posée dans une salle de douche

 

Plusieurs finitions sont possibles, avec différents coloris, mais aussi avec des propriétés anti-dérapantes grâce à des fibres textiles intégrées.

 

La résine peut s'appliquer avec ou sans primaire, sur du béton, du PVC, de l'EPDM, ou du carrelage, même en rénovation. La pose se fait facilement, au rouleau ou au peigne cranté, en une seule couche, et en une seule journée.

 

Kemica Coatings propose d'ailleurs aux applicateurs de venir se former à la pose pendant deux jours dans son siège situé à Mignières, en Eure-et-Loir (28).

 

Formation à la pose

 

Une résine d'étanchéité résistante et ininflammable

 

Parmi les atouts de la résine Kemica Coatings, cette dernière peut être posée dans les environnements les plus extrêmes, de -10 °C et 50 °C, et même en cas de forte hygrométrie (plus de 90 %).

 

Autre avantage : elle présente une grande résistance sur la durée. René Massard, fondateur et dirigeant de Kemica Coatings, cite notamment l'exemple d'un parking parisien en extérieur, pourtant exposé aux passages fréquents de voiture, aux UV et variations de températures, et dont la membrane d'étanchéité n'a pas bougé depuis 20 ans. Ou encore l'exemple d'un local technique de l'hôpital Henri Mondor à Créteil (94), dont la résine est encore intacte 40 ans après.

 

René Massard, fondateur et dirigeant de Kemica Coatings

 

René Massard précise que la résine conçue par Kemica Coatings est ininflammable, ce qui se révèle être un critère important dans les immeubles de grande hauteur. Selon le CSTB, ces revêtements seraient nécessaires a minima à partir du 7ème étage, or, René Massard souligne qu'il n'y a actuellement en France pas de réglementation qui les impose, contrairement à d'autres pays. Il cite notamment l'Inde, qui les a rendu obligatoires après un incendie meutrier dans un hôpital, ou encore la ville de Dubaï, qui souhaite les imposer dans ses tours dès le 1er étage.

 

Une activité freinée par la pandémie

 

Interrogé sur l'impact de la crise sanitaire sur l'activité de l'entreprise, René Massard reconnaît que la pandémie a durement freiné l'activité, notamment à l'export, qui représente tout de même 60 % du chiffre d'affaires de Kemica Coatings. Il faut dire que l'entreprise est présente depuis plusieurs années en Espagne, en Nouvelle-Calédonie, à Tahiti, au Qatar, en Algérie, en Tunisie, au Maroc. « Avant la crise, on allait commencer en Inde. Mais toute la partie export a été complètement bloquée », ajoute le dirigeant.

 

L'entreprise prévoyait également un programme de recrutement, sur 4 ou 5 ans, d'une cinquantaine de commerciaux sur toute la France. « On avait commencé à recruter quelques commerciaux quand est intervenue la crise. Cela a mis un coup de frein, mais on a toujours ce projet de recruter une équipe d'une cinquantaine de commerciaux », assure René Massard.

 

Propos recueillis par Claire Lemonnier

Photo de une : Kemica Coatings

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.