L'amiante responsable de 68 000 à 100 000 décès d'ici à 2050

Vie des sociétés | 27.08.14
Partager sur :
L'amiante responsable de 68 000 à 100 000 décès d'ici à 2050 - Batiweb
Selon les estimations du Haut Conseil de la Santé Publique, l'amiante pourrait provoquer entre 68 000 et 100 000 décès en France d'ici à 2050. En se basant sur les travaux de l'Institut de veille sanitaire (InvS), le HCSP prévoit une augmentation du nombre de cancers lié à l'exposition.

« Il faut s'attendre entre 2009 et 2050 à un nombre de cancers du poumon dus à l'amiante de l'ordre de 50 000 à 75 000 auxquels s'ajoutent 18 000 à 25 000 décès liés au mésothéliome, sans même compter d'autres cancers tels que ceux du larynx ou des ovaires pour lesquels la responsabilité de l'amiante a été confirmée par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) en 2009 », selon les estimations du rapport du HCSP.

L'INvS a également évalué entre 61 000 et 118 000 le nombre de décès attribuables à l'amiante entre 1995 et 2009, se répartissant entre 25 000 et 36 000 décès suite à un mésothéliome et entre 36 000 et 82 000 décès par cancer pulmonaire du à une exposition professionnelle à l'amiante.

Rien qu'en 2007, le nombre des cancers du poumon attribuable à l'amiante était estimé entre 1 500 et 2 400 selon les hypothèses retenues, alors qu'on comptait un peu plus d'un millier de décès par mésothéliome.

Stabilisation des cas de mésothéliome

Le mésothéliome est un cancer de la plèvre, qui dans 80% des cas peut être attribué à l'exposition à l'amiante. Mais il cancer se déclare généralement de nombreuses années après l'exposition tout comme les cancers du poumon dont 13% peuvent également être attribués à l'amiante, selon « une estimation basse » de l'INvS.

L'amiante, un matériau isolant bon marché, a été très largement utilisé en France dans de nombreux secteurs de l'industrie et de la construction, jusqu'à son interdiction complète en 1997.

L'INvS relève par ailleurs que le nombre de nouveaux cas de mésothéliome semble s'être stabilisé dans les années 2000 tant chez les femmes que chez les hommes, nettement plus touchés par ce cancer (69% d'hommes contre 31% de femmes).

C.T (avec AFP)
© Bernard MAURIN - Fotolia.com

Redacteur
La sélection de la semaine
Formation Chef de chantier Bâtiment - Gros œuvre - Batiweb

À la fois technicien et homme de terrain, le Chef de chantier – Gros oeuvre gère les opérations...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


KIT ADIAPLAY : kit de rafraîchissement adiabatique autonome - Batiweb

Rafraîchisseur d'air autonome, avec diffuseur intégré, prêt à l'emploi. Idéal...

Dossiers partenaires
Eco-mobilier agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction du bâtiment. - Batiweb

Eco-mobilier est agréé par l’Etat pour le recyclage des produits et matériaux de construction non inertes non dangereux,…


Plan de sobriété énergétique, réduction de la consommation… La prise connectée LEDVANCE devient un allié de la chasse au gaspillage énergétique - Batiweb

Réduire de plus de 10 % la consommation d’énergie d’ici deux ans par rapport à 2019 : c’est l’objectif ambitieux que s’e…


Boît’coque : la boîte de réservation économique et pratique - Batiweb

Devenue un véritable indispensable des travaux de plomberie, la boîte de réservation s’adapte aux besoins des plombiers …

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb