L’UFME sur tous les fronts en 2019 Vie des sociétés | 30.01.19

Partager sur :
L’UFME sur tous les fronts en 2019
Nouvelle année, nouveaux défis pour l’Union des fabricants de menuiseries (UFME) ! Le syndicat a dévoilé ce 30 janvier ses projets pour 2019, parmi lesquels une campagne de communication inédite dédiée à la fenêtre PVC, des réflexions relatives au recyclage des menuiseries, ou encore l’extension de la convention collective. Les détails.
Après une année bien remplie, notamment du fait de la tenue du salon EquipBaie, l’UFME a désormais les yeux braqués sur 2019. Ce 30 janvier, l’organisme a fait le point sur ses ambitions pour les mois à venir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Union ne va pas chômer !

« Sur le plan technique nos différents groupes de travail (Environnement, BIM, Portes et DTU 36.5) seront toute l’année à pied d’œuvre pour travailler sur de nombreux sujets tels que le recyclage des menuiseries en fin de vie, les FDES, l’étiquette COV, les objets génériques BIM ou encore la sécurité », a annoncé Robert Dollat, président du syndicat.

Dans le détail, la commission technique de l’UFME, présidée par Chantal Sergent, organisera plusieurs réunions plénières afin de présenter l’avancée de ses travaux sur les thématiques énoncées précédemment. En complément, 3 nouveaux groupes de travail seront lancés, consacrés aux menuiseries en PVC revêtu, à l’évolution des DTA et à la ventilation.

Communication et formation au cœur de la feuille de route de l’UFME

Du côté des autres commissions, celle dédiée à la communication, sous l’égide de Patrick Sage, dévoilera dans les mois à venir une vaste campagne visant à promouvoir la fenêtre PVC made in France. Le premier trimestre de l’année s’annonce tout particulièrement dense, avec le lancement de l’application « Le Club UFME », grâce à laquelle les échanges pratiques entre le syndicat et ses adhérents seront facilités.

Enfin, la commission sociale & formation, menée par Jean-Marc Combes, travaillera sur divers sujets. Après avoir réécrit la convention collective de la profession, dont l’extension se fait encore attendre, le groupe sera en charge de la révision des classifications des produits afin de répondre pleinement aux réalités du terrain. Un diagnostic emploi pour la profession sera également réalisé et un Certificat de qualification professionnelle, créé. De nouveaux supports de formation devraient par ailleurs voir le jour.

« En ce mois de janvier, je formule le vœu que cette année 2019 soit porteuse de réussite pour la profession, et nos adhérents en particulier et j’espère les compter toujours plus investis au sein de nos commissions pour relever ensemble les nouveaux challenges définis avec eux ! Excellente année à tous nos adhérents et nos partenaires ! », a conclu Robert Dollat.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Construction métallique : bon bilan 2018 mais toujours des difficultés de recrutement

Construction métallique : bon bilan 2018 mais toujours des difficultés de recrutement

Ce 14 février avait lieu le point conjoncture du secteur de la construction métallique, qui représente 750 entreprises en France. Roger Briand, président du Syndicat de la construction métallique de France (SCMF) est revenu sur une année satisfaisante, avec une progression de 4% du chiffre d’affaires national, s’établissant à 3,7 milliards d’euros, mais a souligné les difficultés de recrutement, alors que le secteur aurait besoin d’embaucher 15000 personnes d’ici 2024, soit 3000 postes par an pendant 5 ans.
L’UFME s’engage auprès des fabricants de portes intérieures

L’UFME s’engage auprès des fabricants de portes intérieures

Ayant constaté que nombre de ses adhérents sont spécialisés dans la conception et la fabrication de portes intérieures, l’UFME (Union des fabricants de menuiseries) a décidé de renforcer son engagement auprès de ces professionnels afin de les accompagner au mieux. Dans ce sens, plusieurs groupes de travail ont été mis en place autour de thématiques diverses, parmi lesquelles les dispositifs coupe-feu, les réglementations relatives à l’accessibilité, ou encore le suivi des normes.
Les fenêtres certifiées NF s’offrent une nouvelle campagne de communication

Les fenêtres certifiées NF s’offrent une nouvelle campagne de communication

Depuis plusieurs années, le CSTB, l’Institut technologique FCBA et l’UFME s’investissent corps et âmes pour promouvoir comme il se doit les fenêtres labellisées NF. Et pour ce faire, tous les moyens sont bons ! Les menuiseries certifiées s’affichent ainsi depuis le 10 avril dernier à la télévision et dans la presse en s’appuyant sur un ton décalé pour mettre en avant le savoir-faire des professionnels Français.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter