La FFTB fournit 40 000 briques pour une exposition aux Beaux-Arts Vie des sociétés | 08.11.17

Partager sur :
Pour célébrer ses 200 ans, l’Ecole des Beaux-Arts de Paris organise jusqu’au 22 décembre 2017, l’exposition « Per Kirkeby, sculptures en brique 1966-2016 ». A cette occasion, la Fédération Française Tuiles et Briques, a fourni près de 40 000 briques pleines pour la réalisation de 12 sculptures. Ce sont ainsi près de 100 tonnes de terre cuite qui ont été utilisées pour donner vie à ce projet « monumental ».
L’artiste danois, Per Kirkeby est à l’honneur d’une exposition organisée à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris à l’occasion des 200 ans de l’établissement. Baptisée « Per Kirkeby, sculptures en brique 1966-2016 », l’exposition présente 12 pièces en brique imaginées par l’artiste : une construction monumentale, un groupe de trois sculptures planes et un ensemble de huit stèles.

La Fédération Française de Tuiles & Briques a participé à ce projet « monumental » en fournissant 12 000 briques pleines, soit près de 100 tonnes de terre cuite.

« C’est la première fois qu’une exposition est dédiée aux sculptures en briques de Per Kirkeby et c’est une grande fierté pour nous d’avoir permis qu’une installation d’une telle envergure soit présenté au public », a déclaré le président de la FFTB, Pierre Jonnard.

Nouveaux usages pour la brique

« Ces œuvres mettent en valeur la terre cuite qui est un des plus anciens matériaux de construction de l’histoire humaine et qui a su innover pour continuer à inspirer les architectes, y compris dans des réalisations extrêmement contemporaines. Il est, de plus, ici magnifié par un artiste de renom », a poursuivi M. Jonnard.

« Il n’y a pas d’ouvrage ou d’œuvre réussies sans la rencontre singulière entre un matériau, un créateur et les savoir-faire des metteurs en œuvre. Peut-être est-ce ce qui fait aussi la réussite de ce projet, c’est la rencontre de passionnés de la terre cuite », a-t-il ajouté. 

Il y a quelques semaines, la tuile terre cuite a lancé une campagne pour séduire un plus grand nombre d’architectes. C’est au tour aujourd’hui de la brique de s’ouvrir à un public plus large.

« Apporter du sens, s’ouvrir sur des expressions nouvelles, transmettre et partager avec le plus grand nombre la beauté de la terre cuite y compris dans des usages inhabituels pour nous… ce sont des valeurs partagées par nos entreprises », a conclu Pierre Jonnard.

R.C
Photo de une : ©FFTB
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Découvrez les lauréats du concours La tuileterrecuite Architendance 2018

Découvrez les lauréats du concours La tuileterrecuite Architendance 2018

L’édition 2018 du concours La Tuile Terre Cuite Architendance a révélé ses lauréats ! Créé en 2012 dans le cadre d’un partenariat avec le réseau des maisons de l’architecture, il récompense des projets de moins de trois ayant fait un usage innovant de la tuile terre cuite. 6 prix ont été remis dans les catégories suivantes : maison individuelle, habitat collectif, équipement/tertiaire. Sans oublier bien sûr le Grand Prix du Jury. Tous les détails.
La brique terre cuite, leader des matériaux de construction

La brique terre cuite, leader des matériaux de construction

10 ans auront suffi pour que la brique terre cuite s’impose dans le secteur de la construction. Avec une part de marché en constante progression, le matériau est rapidement devenu le n°1. Incontournable dans le logement collectif, la brique est également très présente sur le marché des maisons individuelles et groupées. La Fédération Française Tuiles et Briques fait le point sur l’évolution de ce produit qui a su convaincre les professionnels.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter