Fermer

Le marché de la fenêtre en croissance de 12,5 % en 2021

En 2021, le marché de la fenêtre à dépassé les 11 millions d’unités vendues, selon la dernière étude menée par le cabinet Prospection & Prospection pour le compte de plusieurs organisations professionnelles, dont l’Union des fabricants de menuiserie (UFME). Le marché pourrait encore progresser en 2022.
Publié le 22 septembre 2022

Partager : 

Le marché de la fenêtre en croissance de 12,5 % en 2021 - Batiweb

Alors que la France - et le monde - connaissent une crise énergétique sans précédent, le président de l’Union des Fabricants de Menuiseries (UFME), Bruno Cadudal souligne dans la synthèse « Marché fenêtre 2021 » basée sur l’étude du Cabinet Prospection & Prospection, l’importance « de tout mettre en œuvre pour rappeler l’efficacité des menuiseries dans le cadre des travaux de rénovation », car « à l’heure où le spectre de restriction plane, il est indispensable d’allier confort, économies d’énergie et préservation du pouvoir d’achat des ménages », juge-t-il.

Mais dans sa dernière étude, P&P présente la menuiserie comme « un secteur agile dont l’offre devrait pouvoir continuer à répondre à la demande », nuançant toutefois la nécessité de rester « prudent sur le fait que le marché avance actuellement en flux tendus », tant en termes de matériaux que de ressources humaines.

 

La fenêtre PVC privilégiée par les ménages français

 

Malgré un contexte tendu, le marché de la fenêtre a résisté, à en croire les derniers chiffres publiés par P&P. En effet, en 2021, 11 millions d’unités ont été vendues, soit une croissance de +12,5 % en volume en deux ans.

Et la grande gagnante n’est qu’autre que la fenêtre PVC, qui représente plus d’une fenêtre vendue sur deux, soit 59 % des parts de marché, et une hausse de +12 % par rapport à 2019. Souvent installée en maison individuelle dans le cadre de travaux de rénovation, elle se décline à plus de 98 % sous forme de fenêtre à frappe « à la française », rectangulaire et majoritairement blanche.

Première fenêtre de France marquée NF - qui atteste de la conformité du produit - elle atteint également un niveau élevé de performance d’isolation thermique. +82 % des fenêtres PVC dépassent les exigences requises dans MaPrimeRénov'.

Le marché, en bonne santé, devrait réussir à progresser encore légèrement en 2022, notamment grâce à « la constante expansion de la rénovation chez les particuliers ».

 

Marie Gérald 

Photo de Une : ©Adobe Stock

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.